Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique Rabaischocs.com

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Covid-19

Retour

24 avril 2020

Patrick Rodrigue - prodrigue@lexismedia.ca

Multipliez les pains pour unir Rouyn-Noranda

La population invitée à soutenir à la fois les plus démunis et les restaurateurs

AB-PetitLutin

©Anne Blondin - Le Citoyen Rouyn - La Sarre

Le regroupement Rouyn-Noranda Unie veut à la fois aider les plus démunis et soutenir les restaurateurs locaux.

Afin de venir à la fois en aide aux personnes plus vulnérables et aux restaurateurs, tous deux durement éprouvés par les restrictions imposées en raison de la crise sanitaire, des citoyens de Rouyn-Noranda invitent la population à collaborer à une campagne des plus originales.

Sur le principe de la formule «donnez au suivant», le mouvement Rouyn-Noranda Unie a initié, le 24 avril, une campagne de financement participatif destinée à aider les personnes dans le besoin à bien s’alimenter pendant la pandémie, mais aussi à encourager les restaurateurs locaux. On peut y souscrire dès maintenant, et ce, jusqu’au 24 mai, au https://laruchequebec.com/rouyn-noranda-unie.

L’argent amassé sera remis aux restaurateurs de Rouyn-Noranda qui auront accepté de participer à l’aventure. Ceux-ci prépareront ensuite des repas de type prêt-à-manger et ajouteront des cartes-cadeaux pour bonifier l’offre. L’objectif consiste à amasser au moins 25 000 $ en l’espace d’un mois, soit l’équivalent de plus de 5000 repas. La Commission scolaire de Rouyn-Noranda (CSRN) agira à titre de fiduciaire de la campagne.

Les repas seront ensuite distribués par les membres de Rouyn-Noranda Unie au sein d’organismes qui œuvrent auprès de clientèles vulnérables, soit Alternative pour elles, Le Pont, la Maison de la famille, le Centre Entre-Femmes, Les Marginales, la Ressourcerie Bernard-Hamel et la CSRN.

«La crise augmente malheureusement le nombre de personnes dans le besoin. Elle met aussi à rude épreuve nos restaurateurs et leurs employés. Notre campagne a donc un double objectif: aider les gens dans le besoin à manger des repas chauds et nutritifs et assurer la survie de nos restaurateurs locaux», a expliqué Rouyn-Noranda Unie, par voie de communiqué. En date du dimanche 26 avril, quatre restaurateurs avaient décidé de prendre part au mouvement, soit Le Cachottier, le Saint-Exupéry, le St-Honoré et le restaurant Au Petit Lutin de l'avenue Saguenay.

Déjà, la Caisse Desjardins de Rouyn-Noranda a annoncé qu’elle allait soutenir cette cause. «Nous nous engageons à doubler le montant recueilli jusqu’à concurrence de 25 000 $, dans le but de témoigner notre confiance en l’élan de solidarité qui s’opère», a lancé sa directrice, Chantal Parent.

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média