Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique Rabaischocs.com

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Covid-19

Retour

29 avril 2020

Hebdos Québec lance sa campagne «Investir local»

Il est plus que temps de valoriser et de favoriser l’information locale et régionale

Rouyn_centre_ville

©Christian Leduc/SDC Rouyn-Noranda

Hebdos Québec estime qu’il est temps d’«Investir local» une fois pour toutes, de valoriser et de favoriser l’information locale et régionale.

L’association Hebdos Québec, dont fait partie Le Citoyen de Rouyn-Noranda / Abitibi-Ouest, lance sa campagne Investir «local» dans l’ensemble des hebdomadaires indépendants qu’elle représente à travers la province.

Cette campagne, dans l’imprimé comme sur le web, s’étendra sur une période d’au moins six semaines, soit jusqu’au 30 mai dans toutes les régions du Québec, où les propriétaires de journaux hebdomadaires ont d’ailleurs poursuivi leurs activités malgré les mesures de confinement et de fermeture des commerces mises en place pour contrer la COVID-19.

Identifiés comme services essentiels, ces hebdos, comme Le Citoyen Rouyn-Noranda / Abitibi-Ouest, ont maintenu autant que faire se peut leur mission d’information locale et régionale, supportés en partie par l’aide gouvernementale provinciale.

Certes, l’actuelle pandémie a bousculé des habitudes de consommation, transformé le commerce et forcé l’innovation. Ce contexte aura aussi poussé la réflexion sur la nécessité de consommer localement et de favoriser les commerces et entreprises locales et régionales avant tout.

«Les campagnes d’achat local ne sont pas nouvelles et elles reviennent de façon sporadique depuis des années. La démarche s’estompe et les habitudes diminuent au fil du temps. Les dernières semaines nous envoient le message qu’il faut investir d’un point de vue local et régional, mais surtout développer et maintenir un tel réflexe de consommation. Ça ne doit pas être un effort, mais une véritable habitude à adopter», a fait valoir souligne Benoit Chartier, président du conseil d’administration d’Hebdos Québec.

Ce réflexe est primordial pour les hebdos locaux et régionaux, qui desservent leur communauté respective depuis des décennies. Ils sont un partenaire du milieu. Comme entreprises locales, ils créent de l’emploi et réinvestissent dans leur milieu, dont ils se révèlent un des plus grands ambassadeurs.

«Les géants américains ou GAFAM (Google, Amazon, Facebook, Apple et Microsoft) reprennent et rediffusent simplement les nouvelles sans avoir payé pour les produire. Ils exportent chaque dollar qui leur sont consentis par des commerçants sans jamais contribuer à la communauté, à la région, à la province et sans être taxés ou imposés», a souligné M. Chartier.

«Les véhicules automobiles achetés ici ne roulent pas en Californie ou en Asie et les denrées alimentaires vendues ici sont servies à nos tables! L’hebdo ne peut pas être davantage géociblé!», a enchaîné le directeur général de l’association, Sylvain Poisson.

Hebdos Québec estime donc qu’il est temps d’«Investir local» une fois pour toutes, de valoriser et de favoriser l’information locale et régionale.

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média