Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique Rabaischocs.com

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Covid-19

Retour

06 mai 2020

À toi, à toi et à toi…

COVID_Carmen_Guimond_Savage

©Famille Savage

Carmen Guimond-Savage célébrera son 87e anniversaire de naissance le 7 mai.

À toi qui es préposé-e aux malades ou à l’entretien, à toi qui es infirmier, infirmière ou médecin, et à toi qui réponds aux appels des familles comme la nôtre. À vous tous qu’on aurait aimé nommer, afin de pouvoir vous remercier chacun, de façon individuelle et personnelle.

Il y a un mois, dans la nuit du 31 mars au 1er avril, notre mère Carmen Guimond (Savage) a été admise à l’hôpital de Rouyn-Noranda, au Département de chirurgie. Quelques jours plus tard, le diagnostic tombe: maman est atteinte de la covid-19 et on nous apprend qu’elle est installée en zone rouge… Terrifiant! On nous fait savoir que son état se détériore très rapidement et qu'on doit se préparer au pire. On prend cette nouvelle avec beaucoup de tristesse et de colère! Accepter la mort d’un parent, même âgé, c’est difficile, mais accepter la mort de sa maman en sachant qu’elle doit traverser une telle épreuve toute seule, qu’on ne pourra pas l’accompagner, c’est tout simplement inhumain. Ça nous a brisé le cœur, vous ne pouvez pas savoir à quel point.

Heureusement, on s’est vite rendu compte de notre ingratitude, car au fond, elle n’était pas seule. Toute l’équipe médicale au grand complet était là pour elle et vous avez été EXCEPTIONNELS! Vous avez été pour elle et pour nous comme une bouée de sauvetage! Vous nous avez ouvert vos cœurs... On a eu droit à un compte-rendu quotidien de l’état de notre mère, avec les infirmiers ou infirmières qui s’occupaient d’elle, ainsi que des conférences téléphoniques à tous les jours avec le médecin de garde. Si vous saviez combien ce fut rassurant pour nous!

C’est vraiment dans des moments comme ceux-là là qu’on réalise que la bonté humaine existe toujours. À Rouyn-Noranda, dans une petite chambre isolée à pression négative, de jeunes préposés-es, infirmiers, infirmières et médecins risquent quotidiennement leur vie, pour prendre soin d’une personne qui se meurt lentement de la covid-19... Ça prend un courage énorme pour risquer sa vie afin de soulager celle d'une inconnue. Mais l’inconnue dans notre histoire, c'est NOTRE MAMAN et jamais, jamais, nous ne vous remercierons assez de ce que vous avez fait pour elle et pour nous, avec tant de douceur, de gentillesse et d’empathie.

Lorsque maman était en soins de confort, une jeune infirmière nous a même offert de faire un «video chat» avec elle pour que celle-ci puisse nous voir, probablement pour la dernière fois, du moins c’est ce qu’on croyait à ce moment-là. Rien ne l'y obligeait, c'était risqué pour elle, mais c'est son cœur, sa sensibilité et sa grande humanité, devant notre peine et notre désarroi, qui parlaient à travers ce geste généreux. Et des gestes comme celui-là, il y en a eu plein tout au long de son combat. En fait, c'est à la suite de tous ces gestes de pure bonté qu’on a vraiment compris le sens du mot «vocation»!

Heureusement, comme vous le savez tous, notre maman en a surpris plusieurs en réussissant à combattre la covid-19. Et on s'est souvenu que lorsqu’elle était dans un état plutôt critique, un des médecins de garde nous avait dit: «En médecine, on a toujours le droit d’espérer, car il survient parfois des choses qu’on n’arrive pas à s’expliquer». Eh bien, pour nous, l’histoire de notre mère en est une, mais on reste convaincus que les soins extraordinaires qu’elle a reçus y sont également pour quelque chose dans sa guérison.

Grâce à vous tous, à sa grande FORCE à elle, ainsi que tout l’amour et le soutien de sa famille, parents et amis-es, maman célèbrera son 87e anniversaire de naissance le 7 mai prochain… Un véritable hymne à la vie!

Avec toute notre reconnaissance, MERCI!!!

 

Garry, Marlène, André et Anne Savage
Enfants de Carmen Guimond-Savage

Commentaires

6 mai 2020

Louise Lanouette

Bravo Carmen, tu es une femme forte. Je rends grâce pour ta guérison et BON ANNIVERSAIRE.

7 mai 2020

Cecile Renaud Bibeau

Bonne Anniversaire Carmen et bravo pour votre guérison

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média