Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique Rabaischocs.com

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Covid-19

Retour

15 mai 2020

Martin Guindon - mguindon@lexismedia.ca

Résolu prolonge l’arrêt de son usine d’Amos

Pas de réouverture avant la mi-juin

Papier journal Résolu

©gracieuseté - Produits forestiers Résolu

L’usine de papier journal d’Amos a cessé ses opérations le 20 avril.

Produits forestiers Résolu prolonge de nouveau l’arrêt temporaire de son usine de papier journal d’Amos, cette fois-ci pour au moins un mois.

Les 153 employés sont en arrêt de travail forcé depuis le 20 avril dernier. Un premier arrêt de deux semaines avait alors été décrété, puis un second, deux semaines plus tard. Finalement, cette semaine, ils ont été informés que la fermeture se prolongerait d’au moins un mois, a confirmé jeudi Karl Blackburn, Directeur principal – Affaires publiques et Relations gouvernementales chez Résolu.

L’entreprise évoque toujours les effets de la pandémie de la COVID-19 sur l’économie pour expliquer sa décision. La situation sera évaluée sur une base quotidienne, mais la demande mondiale en papier journal a chuté dramatiquement depuis le début de la crise.

La situation dans les autres usines de Produits forestiers Résolu de la région et du Nord-du-Québec demeure inchangée. La scierie Comtois, à Lebel-sur-Quévillon, et l’usine de rabotage Lac-Clair à Senneterre sont toujours en arrêt. Seule la scierie de Senneterre continue de produire du bois d’œuvre en ce moment.

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média