Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique Rabaischocs.com

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Hockey

Retour

01 juin 2020

Martin Guindon - mguindon@lexismedia.ca

Grandes récompenses pour les 30 ans des Forestiers

Yves St-Laurent, Guy Nolet et Ti-Poil honorés

Yves St-Laurent

©gracieuseté - Dany Germain

Yves St-Laurent

L’organisation des Forestiers d’Amos a reçu tout un cadeau de la Ligue de hockey midget AAA du Québec pour ses 30 ans.

En effet, le travail de trois ses bénévoles clés a été souligné au Gala des Champions tenu en mode virtuel, le 31 mai. D’abord, le président Yves St-Laurent a remporté le trophée Brian-McKeown, remis à l’administrateur de l’année.

«C’est un bel honneur. Quand, au conseil d’administration, on a décidé de proposer des candidatures, j’étais loin de m’imaginer qu’on pourrait réussir à obtenir ce prix-là. Mais quand on y pense en rétrospection, on a travaillé fort. Et quand je dis on, c’est l’organisation. On a travaillé vraiment fort pour le 30e. Déjà, ce n’est pas toujours facile d’avoir des gens à l’aréna. Là, on a fait des activités tous les week-ends durant toute la saison. Mais tout seul, je n’aurais jamais pu faire ça. C’est beaucoup trop d’organisation. Il faut être entouré d’une bonne équipe et c’est ma gang!», souligne Yves St-Laurent.

Ce dernier a pris la présidence en mars 2017, alors que celle-ci se relevait d’une tempête. Cette relance a sans doute aussi pesé dans la balance pour cet honneur. «C’est sûr que depuis qu’on a remis des énergies nouvelles au niveau du CA, les gens se sont réapproprié l’équipe. C’était l’objectif premier que je m’étais fixé quand j’ai pris la barre des Forestiers, de créer une équipe d’abord, puis de redonner l’équipe à la collectivité. J’ai l’impression que les gens ont embarqué. On est bien supportés, d’abord par nos commanditaires, ce qui est un premier signe de santé. En plus, les assistances s’améliorent chaque année. On a aussi apporté des changements. Par exemple, c’est gratuit pour les jeunes de venir voir les matchs des Forestiers. Notre équipe s’est aussi beaucoup impliqué tant au niveau social que sportif», fait valoir Yves St-Laurent.

Un fondateur

Le gouverneur Guy Nolet a reçu l’un des Prix Reconnaissance pour son implication particulière au sein de la Ligue de hockey midget AAA. Il est l’instigateur de la venue des Forestiers à Amos, en 1990. Il a aussi été le premier entraîneur-chef de l’équipe, en plus d’agir comme gouverneur en 1993-1994, poste qu’il a repris en 2018.

«Le retour de Guy a aussi donné un souffle nouveau à l’organisation. Il connaît bien le dossier, c’est lui qui a amené la franchise ici. C’est un appui de taille. On travaille en collaboration, lui et moi, et ça va super bien. Et on sait qu’au niveau de la Ligue, on est écoutés et entendus. Quand on amène des propositions, de nouvelles idées, ils les prennent en considération», estime Yves St-Laurent.

Guy Nolet pourra ajouter cet honneur à une longue liste qui compte déjà le Prix du bénévolat en loisir et en sport Dollard-Morin (2018) et des intronisations aux temples de la renommée de Hockey Québec (2011) et du Tournoi midget d’Amos (2020).

Guy Nolet

©gracieuseté - Rodrigue Larouche

Guy Nolet

Luc Ti-Poil Talbot

©gracieuseté - Dany Germain

Luc Talbot

Depuis le début

Pour sa part, Luc Talbot a reçu le Trophée Clément-Filion, décerné au bénévole de l’année. Celui que tous surnomment Ti-Poil s’implique au sein des Forestiers depuis le tout début de l’organisation à titre de préposé à l’équipement, et ce, de façon presque ininterrompue.

L’homme de 82 ans s’implique ainsi depuis près de 50 ans, alors qu’il avait fait ses premières armes avec les Comètes d’Amos en 1972. Durant sa longue carrière, il a côtoyé plusieurs futurs joueurs de la Ligue nationale, dont Patrick Lalime, Martin Biron, Serge Aubin, Daniel Brière, Dany Sabourin et, plus récemment, Jérémy Lauzon et Nicolas Roy.

 

Fournier parmi les étoiles

Deux joueurs des Forestiers d’Amos ont aussi entendu leur nom résonner pendant le Gala des Champions de la Ligue de hockey midget AAA du Québec. Jérémy Duhamel est le boursier (1000 $) de la personnalité académique de l’équipe. Le meilleur compteur des Forestiers Steven Fournier a quant à lui été nommé sur la 2e équipe d’étoile. L’attaquant de Mascouche a récolté 45 points, dont 16 buts, en 40 parties cette saison. La Ligue a aussi souligné que les Forestiers avaient établi une nouvelle marque avec seulement 333 minutes de punition, ce qui en fait l’équipe la plus disciplinée en 45 ans d’histoire.

 

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média