Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique Rabaischocs.com

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Culture

Retour

08 juin 2020

Martin Guindon - mguindon@lexismedia.ca

Cloé Lahaie remporte le Prix littéraire jeunesse

Elle avait reçu une mention en 2019

Cloe Lahaie

©gracieuseté

Cloé Lahaie

Pour une deuxième année consécutive, Cloé Lahaie a vu son travail de création reconnu régionalement, alors qu’elle a remporté le Prix littéraire jeunesse Télé-Québec, le samedi 6 juin.

C’est la première fois en 20 ans que le concours couronne une personne qui avait reçu une mention l’année précédente. C’est aussi la deuxième année d’affilée qu’une élève de l’école La Concorde remporte le prix, après Maude Boucher en 2019.

Cette fois-ci, le dévoilement n’a toutefois pu se faire au Salon du livre de l’Abitibi-Témiscamingue comme c’est la tradition, celui-ci ayant été annulé en raison de la pandémie de COVID-19. Le comité organisateur a donc fait connaître la gagnante via Facebook. La crise sanitaire fait aussi en sorte que la nouvelle ne sera pas publiée, puis lancée par l’auteure cet automne.

«C’est vraiment très encourageant. Je suis heureuse que ma nouvelle et mon style d’écriture soient validés par un jury. Je suis ironiquement très heureuse qu’il n’y ait pas eu de dévoilement public. Les foules et l’attention me rendent anxieuse. Je suis un peu déçue pour le lancement annulé, mais le sentiment est négligeable, car le simple fait d’être reconnue dans ce concours est largement suffisant», a confié l’auteure de 16 ans de Senneterre.

La métamorphose

Créé en 2001, le concours invitait cette année les jeunes de 13 à 17 ans de l’Abitibi-Témiscamingue et du Nord-du-Québec à soumettre une nouvelle littéraire sous le thème La métamorphose. Cloé Lahaie a remporté le Prix littéraire jeunesse Télé-Québec avec son texte intitulé Les étourneaux de Trickett. Elle reçoit du même souffle la Bourse Anne-Michèle Lévesque de 400 $.

«Ce texte éveille la curiosité. Nous avons appris à aimer le personnage à travers son évolution psychologique et ses faiblesses. Le thème a été développé d'une façon qui nous a impressionnées. Nous y avons aussi vu une leçon de vie au sens de faire de son mieux avec ce que l'on a. Nous n’en revenons pas de la qualité pour l'âge de l'auteure. Sans hésiter, pour nous, c'est quelqu'un qui publiera un jour», a commenté la présidente du jury, Cathy Pomerleau.

Dramaturgie

Élève de 5e secondaire, Cloé Lahaie s’intéresse à l’écriture depuis huit ans, mais s’y concentre davantage depuis trois ans. «J’adore travailler la psychologie de mes personnages. C’est dans leurs réflexions et dans leurs évolutions psychologiques que je m’applique le plus et je pense ç’a plu au jury», souligne-t-elle.

Fortement encouragée par ce nouvel honneur, la jeune auteure entend bien poursuivre dans cette voie. «L’écriture est une passion et je dois encore m’améliorer sur beaucoup de points. Je vais justement en arts et lettres option théâtre au cégep l’année prochaine afin d’étudier la dramaturgie et de diversifier mon style d’écriture», fait-elle valoir.

Les détails du concours 2021 seront dévoilés ultérieurement.

 

Une mention à Jeanne Tousignant

Le jury a aussi remis une mention accompagnée d’une bourse de 100 $ à Jeanne Tousignant, de Malartic, pour sa nouvelle intitulée La métamorphose. «Nous avons été happés par la qualité impressionnante du français écrit tant sur la structure de phrases, l'orthographe et le choix du vocabulaire», a fait valoir la présidente Cathy Pomerleau.

 

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média