Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique Rabaischocs.com

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Économique

Retour

10 juin 2020

Patrick Rodrigue - prodrigue@lexismedia.ca

Une route souterraine pour la mine Lamaque

Eldorado Gold va de l’avant avec son projet de rampe de 3 km entre l’ancienne mine Sigma et le dépôt Triangle

Lamaque_portail_Triangle

©Eldorado Gold

Le futur chemin souterrain de 3 km rendra l’exploitation du dépôt Triangle plus sécuritaire en ajoutant une deuxième voie d’accès à la rampe actuelle, dont on voit ici le portait d’accès.

Sur la table à dessin depuis près d’un an, le projet d’Eldorado Gold de creuser une véritable route souterraine entre l’ancienne mine Sigma et le dépôt Triangle s’est enfin mis en branle.

La société minière a annoncé le 8 juin qu’elle commençait la première phase des travaux, soit la préparation du site et la réalisation des travaux d’ingénierie détaillée. La construction du portail devrait débuter à l’automne 2020, tandis qu’Eldorado Gold prévoit que la rampe devrait avoir été complétée à la mi-2022. En tout, les travaux devraient nécessiter un investissement d’environ 24 M $ US.

D’une longueur de 3 km, cette voie favorisera le transport vers l’usine Sigma du minerai extrait à Triangle sous plusieurs aspects. Outre une réduction des coûts liés à la consommation de carburant et à l’entretien des véhicules, les camions n’auront plus à emprunter les chemins publics, ce qui représente un trajet totalisant 26 km aller-retour. Il en résultera une réduction des émissions de gaz à effet de serre et une sécurité accrue pour les autres utilisateurs de ces chemins.

Le chemin souterrain facilitera également l’accès aux dépôts Parallèle et Cheminée No 4 ainsi qu’à la zone Ormaque, ce qui réduira les coûts planifiés pour leur exploration et leur éventuelle mise en exploitation.

À cet égard, Eldorado Gold planche déjà sur un projet qui consisterait à ajouter une unité de concassage souterraine et un système de convoyeurs à minerai ainsi qu’à accroître la capacité de production de l’usine Sigma. Les analyses en ce sens devraient être complétées avant la fin de 2020.

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média