Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique Rabaischocs.com

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Culture

Retour

16 juin 2020

Martin Guindon - mguindon@lexismedia.ca

Plus facile d’auditionner pour Occupation Double

La téléréalité recrute via internet cette année

Jay Du Temple

©Photo Gracieuseté - Occupation Double

L’humoriste Jay Du Temple entame sa quatrième saison à la barre d’Occupation Double.

Contexte de pandémie oblige, Occupation Double a revu ses façons de faire pour sa 14e saison, à commencer par les auditions des candidats. La nouvelle formule facilitera grandement la vie des gens de la région qui souhaitent participer.

Les producteurs ont annoncé le jeudi 11 juin le retour de l’émission cet automne sur les ondes de V, et le début des auditions. Toujours en raison de la pandémie, l’émission sera tournée au Québec cette année. Ce sera donc OD Chez Nous pour cette 14e saison.

«Je pense qu’il était important qu’on fasse ça au Québec. OD, on est là pour faire du divertissement. S’il y a une seule affaire qu’on peut faire pour «éduquer», dans le contexte, c’est qu’il faut se tourner vers le Québec, les produits locaux, la télé d’ici, le tourisme d’ici, le monde d’ici. Dans ma tête, c’était super important qu’on fasse ça ici. Et le Québec, c’est magnifique. Mais ce qui attire les gens d’abord et avant tout à OD, c’est la joute qui va se passer dans les maisons d’Occupation Double. Ça revient aux candidats qu’on va avoir cette année», fait valoir l’humoriste Jay Du Temple.

Plus d’excuses!

Ces candidats doivent traverser un processus de sélection, qui débutait normalement par des auditions dans certaines villes du Québec. Cette année, la production doit faire autrement afin de limiter les rassemblements. Donc, la première audition se fait directement par internet, au noovo.ca, et les gens ont jusqu’au 28 juin pour participer. Une formule qui devrait faciliter le processus pour les gens des régions éloignées comme la nôtre.

 

«Si on peut avoir des candidats de l’Abitibi, je serai très heureux» - Jay Du Temple

«C’est sûrement arrivé que des gens ne soient pas disponibles par le passé pour les dates d’auditions, qu’ils n’avaient pas les moyens pour s’y rendre ou habitaient juste trop loin. Il y a 1000 raisons pour ne pas se rendre aux auditions, mais là, il n’y a aucune bonne raison pour ne pas envoyer sa candidature. Le premier critère, c’est d’avoir entre 20 et 35 ans. Il faut aussi être disponible entre la mi-août et la mi-décembre. Pour le reste, il n’y a pas de candidats types. On veut du vrai monde, du monde authentique qui ont envie de plonger dans ce jeu qu’est Occupation Double. C’est un jeu où le contexte est contrôlé, mais les émotions sont réelles. Les gens doivent être prêts à se mettre dans cette situation-là et vivre un trip unique. Il faut d’abord avoir le courage de se présenter», fait valoir celui qui anime pour une quatrième saison.

Un passage remarqué

La région n’a pas produit des tonnes de participants à Occupation Double, mais certainement l’une de ses plus célèbres. Le passage de l’Amossoise Khate Lessard à OD Afrique du Sud fut particulièrement remarqué. Sa présence démontre bien aussi que la production est ouverte à tous les types de candidatures. «On joue avec ce qu’on reçoit. Ce n’est pas un casting qu’on contrôle. Ce sont les gens qui viennent à nous. Évidemment, quand Khate est entrée en audition, elle était resplendissante. Elle de la personnalité et ça transpire. Elle entre dans une pièce et tu sens qu’elle est là. C’est la première raison pour laquelle on l’a choisie», se souvient Jay Du Temple.

Ce dernier a d’ailleurs salué le courage de Khate, à qui revient tout le mérite d’avoir su profiter de cette vitrine importante pour faire avancer la cause des femmes trans. «Elle voulait être l’une des premières femmes trans à la télé, à entrer dans les maisons d’Occupation Double. Pour elle, c’était important. C’est elle qui a porté ça, c’est son histoire à elle. Nous, on a été chanceux qu’elle vienne cogner à notre porte. Après ça, elle a fait son chemin à elle. Je pense que ç’a ouvert la porte et les yeux à bien du monde. Pour moi, ç’a été une magnifique découverte. Notre mandat n’est pas du tout d’éduquer, mais il y a peut-être eu une petite part d’éducation qui a été faite avec Khate. Comme quoi OD peut vraiment nous surprendre», fait-il valoir.

 

Khate Lessard

©Gracieuseté - Le Citoyen Rouyn - La Sarre

L’Amossoise Khate Lessard a participé à la dernière saison d’Occupation Double en Afrique du Sud.

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média