Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique Rabaischocs.com

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Covid-19

Retour

17 juin 2020

Patrick Rodrigue - prodrigue@lexismedia.ca

L’état-major d’Orbit Garant s’impose une baisse salariale

La direction et les administrateurs ont pris cette décision afin de soutenir la société durant la pandémie

Forage_Orbit_Garant

©Ressources Falco

Forage Orbit Garant a pu s’entendre avec ses créanciers pour reporter certaines obligations financières et ainsi disposer des ressources suffisantes pour poursuivre ses activités.

Même si les produits tirés de contrats de Forage Orbit Garant n’ont diminué que de 3,8 % durant les trois premiers mois de 2020, les dirigeants de la société valdorienne ont quand même décidé de s’imposer une baisse salariale temporaire de 15 %.

Au 31 mars, ce qui correspond à la fin du troisième trimestre de son exercice financier les produits de Forage Orbit Garant tirés de contrats de forage avaient atteint 36,0 M $, soit une baisse de 3,8 % par rapport à pareille date en 2019.

Dans son rapport trimestriel, la société impute cette diminution de performance à des problèmes de sécurité rencontrées au Burkina Faso et au Ghana, aux récentes manifestations civiles au Chili ainsi que, inévitablement, à la pandémie de COVID-19. Tous ces facteurs ont entraîné des retards ou des interruptions de projets de forage dans ces pays.

Ainsi, les produits tirés de contrats de forage à l’international ont reculé de 39,8 %, passant de 12,3 M $ à 7,4 M $. Cependant, les contrats canadiens ont affiché une augmentation de 13,7 %, passant de 25,1 M $ à 28,6 M $.

Cela ne s’est toutefois pas traduit par des résultats positifs, alors que Forage Orbit Garant a déclaré une perte nette de 3,4 M $ à la fin de son trimestre. Au 31 mars 2019, elle avait enregistré une perte nette de 1,4 M $. N’eût été de l’interruption des activités en raison de la COVID-19, du 24 mars au 20 avril, qui s’est traduite par plusieurs mises à pied, l’entreprise aurait sans doute pu déposer de meilleurs états financiers trimestriels.

Des marques de confiance

Depuis la fin mars, Forage Orbit Garant a entrepris plusieurs initiatives pour baisser ses coûts, dont la réduction des niveaux globaux des stocks. La direction et les administrateurs ont aussi accepté, depuis le 1er avril, une réduction temporaire de 15 % de leur rémunération afin de soutenir la société.

«Bien que les conditions du marché demeurent très difficiles, nous prévoyons recevoir d’ici la fin de notre quatrième trimestre un soutien d’environ 1,5 M $ lié au programme de la Subvention salariale d’urgence au Canada. Nous n’en avions enregistré aucun lors de notre troisième trimestre», a indiqué le PDG de Forage Orbit Garant, Éric Alexandre, par voie de communiqué.

La signature avec quelques créanciers d’accords pour reporter des obligations financières à une date ultérieure devrait aussi permettre à la société de Val-d’Or de souffler un peu et de disposer des ressources suffisantes pour poursuivre ses activités.

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média