Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique Rabaischocs.com

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Économique

Retour

17 juin 2020

Thierry de Noncourt - tdenoncourt@lexismedia.ca

Mise en service de la tour cellulaire de Preissac

Mobile-AT continue son déploiement sur le territoire

Mobile A-T Girat Preissac

©Marc Buteau

La nouvelle tour cellulaire de Preissac est désormais en service.

Une nouvelle tour cellulaire, construite dans le secteur du lac Preissac, a été mise en service le 17 juin. Ce site fait partie du projet Mobile A-T, du GIRAT. D’autres suivront cette année et l’an prochain.

Ce site cellulaire fait partie du projet d’aménagement de 32 sites planifiés d’ici 2021, desservant 770 km additionnels de route à la couverture actuelle en Abitibi-Témiscamingue. 

«C’est un jalon important de notre projet régional qui illustre, une fois de plus, notre capacité comme région à bâtir et à prendre en main le développement de nos territoires. Je l’ai répété à maintes reprises, mais la couverture cellulaire et Internet représentent dorénavant des services essentiels et je me dois de souligner le travail du GIRAT, qui contribue concrètement à rendre accessibles ces services essentiels à nos populations», a déclaré Sébastien D’Astous, maire d’Amos et préfet de la MRC d’Abitibi. 

«Mobile A-T, projet de bonification de la desserte cellulaire et de l’Internet mobile par le biais de la technologie LTE-A (Long Term Evolution-Advanced) sans fil fixe et mobile, améliorera de façon significative la couverture un peu partout en région. Positionnée le long des axes routiers et en zones de concentration de population, la mise à niveau de ces installations sera assurée par Bell», a renchéri Alexandre Binette, président du GIRAT et maire de Moffet. 

32 sites pour améliorer la desserte en région 

Le projet prévoyait l’aménagement de 32 sites sur trois ans: 6 devaient être déployés en 2019, 13 en 2020 et les 13 derniers en 2021. Les gestionnaires du projet ont décidé de déployer le plus grand nombre possible de sites dès cette année. 

Les sites de de Val-Senneville et du lac Beauchastel, planifiés pour 2019-2020, ont été retardés en raison de certains délais réglementaires. Ils seront donc priorisés dans la prochaine série d’implantation. 

Cet été, les sites Lac Cavillon, Dorval Lodge, Le Domaine et celui du Lac Varia viendront bonifier la desserte cellulaire. De ce fait, la sécurité de la route 117 dans la Réserve faunique La Vérendrye sera améliorée. D’autres installations, dites «meso», soit de plus petits émetteurs récepteurs installés à même des clochers ou des mâts, seront aménagées et mises en service au cours de la belle saison à Latulipe, Laforce, Moffet, Authier-Nord, Guérin et Clerval. 

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média