Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique Rabaischocs.com

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Économique

Retour

25 juin 2020

Patrick Rodrigue - prodrigue@lexismedia.ca

Un nouveau resto/station-service sur la Larivière

Le secteur commercial de l’ancien Maxi poursuivra son développement

A_W_Rouyn

©Thierry de Noncourt

Tout porte à croire qu’un restaurant A&W greffé à un dépanneur et une station-service Pétro-Canada, comme c’est le cas à Val-d’Or et à La Sarre, installera dans le secteur de Rouyn-Sud.

Un nouveau commerce incluant un restaurant avec service à l’auto ainsi qu’un lave-auto devrait ouvrir ses portes sur les terrains qui bordent le bâtiment où est logé le Tigre Géant et le Dollarama, sur l’avenue Larivière dans Rouyn-Sud.

Depuis quelques jours, des travaux d’aménagement de terrain ont lieu dans le terrain vague qui sépare le stationnement de la rue, tandis qu’une excavatrice a creusé la pente qui borde l’arrière des maisons construites sur le côté est de l’avenue Laliberté.

Ces travaux font suite à plusieurs dérogations mineures accordées par le conseil municipal de Rouyn-Noranda au cours des derniers mois à Investissements 1074 Larivière Ltée, une société qui relève du Groupe Quint, le propriétaire des terrains. Depuis février 2018, le promoteur immobilier de Westmount tente de développer le secteur entourant le Tigre Géant / Dollarama pour en faire un mini carrefour commercial.

Ainsi, le 27 avril, les élus avaient autorisé l’installation de plusieurs nouvelles enseignes dans un projet commercial comprenant deux bâtiments, soit un restaurant avec service au volant et un lave-auto dans un bâtiment accessoire. La demande pour cette dérogation avait été déposée le 28 février. Elle concernait notamment une enseigne à cristaux liquides, des enseignes sur les bâtiments ainsi que des enseignes directionnelles au sol pour le service au volant.

Précédemment, lors de la séance du 19 décembre 2019, le conseil municipal avait accordé une autre dérogation pour ce projet. Il s’agissait alors de l’aménagement d’une entrée et d’une sortie séparées pour les véhicules.

A&W et Pétro-Canada

Quelques vérifications ont permis au Citoyen d’apprendre que le promoteur du projet de construction est la société pétrolière Suncor Énergie, qui opère notamment la bannière Pétro-Canada. Il n’a pas été possible de confirmer officiellement le nom du restaurant avec service au volant qui s’installerait dans le bâtiment, mais slon toute vraisemblance, il s’agira d’un A&W. Déjà, en septembre 2019, l'entreprise amossoise Pétroles Alcasyna, propriétaire des stations-services Pétro-Canada de Val-d'Or et de La Sarre, toutes deux jumelées à un A&W, avaient indiqué au Citoyen qu'un troisième tandem de ce genre verrait le jour en 2020 à Rouyn-Noranda.

Retour après une très longue absence

Il s'agira pour A&W d'un retour après une très longue absence, alors que l'ancien restaurant avait fermé ses portes à la fin des années 1970. Au début des années 2010, une promotrice avait tenté d'ouvrir une nouvelle franchise A&W à l'intersection de l'avenue Québec et du boulevard Témiscamingue. Le conseil municipal et le maire de l'époque, Mario Provencher, avaient cependant refusé d'autoriser le projet, soutenant qu'il fallait plutôt prioriser le développement de logements dans ce secteur.

Après plusieurs relances infructueuses de la promotrice, la recherche de solutions alternatives et même l'intervention du propriétaire des terrains, qui avait rappelé au conseil municipal que dès le départ, il avait été question de développement commercial le long de la rue et de développement résidentiel sur les terrains plus à l'arrière, le projet avait fini par avorter. Dix ans plus tard, les terrains visés sont toujours vacants.

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média