Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique Rabaischocs.com

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Santé

Retour

26 juin 2020

Thierry de Noncourt - tdenoncourt@lexismedia.ca

Une nouvelle maison alternative à Rouyn-Noranda

Un total de 48 places seront disponibles pour les aînés et personnes à besoins spécifiques

Maison des aînés - maquette

©Photo : Extrait vidéo - gouvernement québécois

Un nouveau type d’hébergement sera aménagé pour les aînés et les personnes ayant des besoins spécifiques à Rouyn-Noranda.

Une maison alternative sera construite près de la maison de soins palliatifs L’Envol, sur la rue Perreault Est à Rouyn-Noranda. Le gouvernement en a fait l’annonce le 26 juin.

Cette maison alternative offrira 48 places à des adultes ayant des besoins spécifiques. L’objectif consiste à proposer aux résidents un milieu de vie à dimension humaine constitué de quatre unités climatisées de 12 places chacune, avec chambres individuelles, toilette et douche adaptées pour chacun. 

Il s’agit d’un nouveau modèle d’hébergement plus proche d’un véritable domicile, qui favorisera les contacts et les échanges entre résidents, en plus de proposer un mode de vie plus actif grâce à des installations intérieures et extérieures adaptées aux besoins des résidents et de leurs proches. L’aménagement permettra également de contrôler le contrôle des infections en cas d’éclosion. 

Aucune date de construction n’a été mentionnée pour l’instant à Rouyn-Noranda, mais le gouvernement prévoit que 2600 nouvelles places seront construites en maison des aînés ou en maison alternative d’ici 2022. 

Nouveau standard 

«Notre gouvernement accélère la transformation des milieux d'hébergement pour les aînés et les personnes ayant des besoins spécifiques. Cette construction d'une maison des aînés et alternative à Rouyn-Noranda démontre notre action dans ce dossier. Ce nouveau standard de qualité améliorera le quotidien des résidents, des proches ainsi que du personnel», a déclaré Marguerite Blais, ministre responsable des Aînés et des Proches aidants, par voie de communiqué. 

«Je suis très fier que la communauté de Rouyn-Noranda puisse bientôt accueillir cette maison alternative, qui permettra d'offrir une meilleure qualité de vie aux personnes ayant des besoins spécifiques. Par la réalisation de ce projet de société novateur, notre gouvernement témoigne de sa volonté d'offrir de véritables milieux de vie, où les résidents se sentiront chez eux», a ajouté Pierre Dufour, ministre responsable de la région de l'Abitibi-Témiscamingue. 

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média