Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique Rabaischocs.com

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Faits Divers

Retour

06 juillet 2020

Thierry de Noncourt - tdenoncourt@lexismedia.ca

Accidents de la route: 79 hospitalisations par année en région

La région surpasse la moyenne québécoise

accident route

©Photo Le Citoyen – Archives/Thierry de Noncourt

Le taux régional d’hospitalisation à la suite d’un traumatisme routier surpasse la moyenne québécoise.

Il y a en moyenne 79 hospitalisations à la suite d’un traumatisme routier chaque année en Abitibi-Témiscamingue. 

L’Abitibi-Témiscamingue fait partie des 12 régions qui ont un taux d’hospitalisation plus élevé que le reste du Québec. Selon des données publiées par l’Observatoire de l’Abitibi-Témiscamingue, entre 2014 et 2019, le taux annuel moyen d’hospitalisation était de 5 par 10 000 personnes en région, contre 4 pour 10 000 personnes au Québec, une différence de 20 %. À ce chapitre, les MRC d’Abitibi et du Témiscamingue se démarquent avec une moyenne 7 hospitalisations pour 10 000 personnes, par année. Les autres MRC ont une moyenne de 5 pour 10 000.  

De manière générale, la situation s’améliore, le taux québécois d’hospitalisation pour traumatisme routier est passé de 6 à 4 entre 2006 et 2018.  

Les jeunes plus touchés 

Le groupe d’âge le plus susceptible d’être hospitalisé à la suite d’un traumatisme routier se situe entre 15 et 24 ans, plus spécifiquement, les 20-24 ans, avec un taux de 12 par 10 000. Les hommes ont généralement deux fois plus de chance d’être hospitalisés que les femmes, avec un taux de 7 par 10 000 contre 4 par 10 000.  

Entre 2012 et 2016, on dénombrait en moyenne deux fois plus de décès en région, soit 10 par 10 000 personnes, contre 5 pour 10 000 au Québec. Il n’y a que dans le Bas-St-Laurent qui affiche un le taux de mortalité, à la suite d’un traumatisme routier, supérieur à la moyenne régionale. 

Auto, moto, piéton, cycliste 

Les automobiles sont impliquées, en moyenne, dans 68 % des accidents qui mènent à des hospitalisations, 19 % impliquent des motocyclettes, 9 % des piétons et 2 % des bicyclettes. Quelque 2 % impliquent un mode de transport inconnu.  

Commentaires

6 juillet 2020

Laurence Rivard

C'est intéressant de savoir que l'AT se situe au-dessus de la moyenne, mais sachant que c'est le cas pour 12 régions sur 17 (donc 70% des régions), ça ne dit pas grand chose. Ce serait pertinent d'ajouter le rang exacte.

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média