Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique Rabaischocs.com

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Faits Divers

Retour

08 juillet 2020

Martin Guindon - mguindon@lexismedia.ca

L’enquête se poursuit pour le feu du 3 juillet

La SQ confirme qu’il s’agit d’un incendie criminel

Incendie garages Amos

©gracieuseté

On peut voir les dommages aux deux véhicules, aux deux garages et même à la maison du premier garage sur cette photo.

La Sûreté du Québec confirme que l’incendie qui a touché deux garages et deux véhicules, dans la soirée du 3 juillet à Amos, est d’origine criminelle.

«C’est un incendie de nature criminelle. Il n’y a toujours pas eu d’arrestations dans ce dossier, mais l’enquête suit son cours. Si des gens ont des informations, ils peuvent communiquer avec leur poste de police», a précisé mercredi la sergente Nancy Fournier, porte-parole de la Sûreté du Québec.

L’incendie s’est déclaré vers 23h, à l’angle de la 1re Avenue Est et de la 3e Rue Est. Deux garages et deux véhicules ont été lourdement endommagés par les flammes, ainsi que le revêtement extérieur de deux maisons. L’intervention efficace des pompiers du Service des incendies de la Ville d’Amos a permis de protéger l’immeuble commercial et résidentiel qui abrite les bureaux de Solutions Documents du Nord (Xerox).

En raison de la nature suspecte de la cause de l’incendie, l’enquête a immédiatement été confiée à la Sûreté du Québec. Des techniciens en scène d’incendie du Service de l’identité judiciaire ont été dépêchés sur les lieux dans les heures qui ont suivi le sinistre.

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média