Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique Rabaischocs.com

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Culture

Retour

21 juillet 2020

Thierry de Noncourt - tdenoncourt@lexismedia.ca

L’art imprimé descend dans la rue

L’Atelier Les Mille Feuilles veut favoriser l’accès à cette forme artistique

Atelier milles feuilles Rouyn-Noranda

©Gracieuseté

Le public aura la chance d’admirer les œuvres d’art imprimé de la région jusqu’au 31 août.

L’Atelier Les Mille Feuilles de Rouyn-Noranda exposera des créations de Gabrielle Demers, Brigitte Gagnon, Ginette Jubinville, Edith Laperrière, Lee Lovsin et de Micheline Plante dans la rue à Rouyn-Noranda, Val-d’Or et au Témiscamingue pour permettre à plus de gens d’avoir accès à l’art imprimé.

«En permettant à nos artistes de se produire en dehors des lieux d’exposition officiels, nous rendons l’art imprimé plus accessible et le transformons en expérience artistique de façon à ce qu’il puisse rejoindre un plus large public. Le métissage avec l’art public nous amène à sortir de l’atelier pour aller à la rencontre des gens et leur communiquer directement notre passion et les messages que livrent nos œuvres», a expliqué Brigitte Gagnon, présidente de l’Atelier Les Mille Feuilles. 

La commissaire, Christiane Bergeron, a détaillé la démarche derrière le projet: «À partir de l’intention de laisser une trace dans un espace accessible à un large public, les œuvres, qui sont réalisées dans des lieux choisis par les artistes, ont surgi de l’appropriation de la proposition initiale et de son intégration à des préoccupations ou une démarche personnelle». 

La période estivale convient bien à la structure ouverte donnée à ce projet, selon elle. «Il se déroule sur plusieurs semaines et dans plusieurs sites, rappelant les routes des arts déjà connues dans plusieurs régions. L’Art imprimé – L’Art public reprend ainsi la notion de multiple qui, comme celle de l’empreinte laissée, caractérise plusieurs procédés de l’estampe», a-t-elle exposé. 

Certaines artistes solliciteront la participation du public dans la réalisation de leur œuvre. Celles-ci pourront être admirées dans les quartiers piétonniers de Rouyn-Noranda, dans différentes municipalités du Témiscamingue, à l’atelier des Cent pressions de Ville-Marie, à partir du 15 août, et à Val-d’Or, où les lieux restent à préciser. 

Le projet a débuté le 18 juillet et se poursuivra jusqu’au 31 août. L’ensembles des œuvres sera réuni et présenté au public à l’occasion des Journées de la culture. 

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média