Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique Rabaischocs.com

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Actualités

Retour

22 juillet 2020

Dominic Chamberland - dchamberland@lexismedia.ca

Agroalimentaire: Jean-Philippe Richard finaliste dans un concours national

Jean-Philippe Richard

©Photo: La Financière agricole

Jean-Philippe Richard, dans les installations de la Ferme avicole Paul Richard et Fils de Rivière-Héva.

Jean-Philippe Richard, de la Ferme avicole Paul Richard et Fils de Rivière-Héva, a été choisi pour faire partie des 10 finalistes du concours national «Tournez-vous vers l’excellence!»

À sa 15e édition, ce concours chapeauté par la Financière agricole du Québec vise à récompenser l’excellence chez les jeunes agriculteurs/entrepreneurs de la province qui contribuent à l’économie de leur région.

Unique candidat de l’Abitibi-Témiscamingue chez les finalistes, Jean-Philippe Richard a été sélectionné grâce à son profil d’entrepreneur, ses réalisations et ses qualités de gestionnaire, indique la Financière agricole. «Les finalistes de ce concours se démarquent notamment pour leur cheminement éclatant et l’avenir qu’ils sont en train de tracer avec leur entreprise, souligne Marc Dickey, directeur territorial de l’organisation en Abitibi-Témiscamingue, dans un communiqué de la Financière agricole.

«Je lève mon chapeau à M. Richard, un entrepreneur d’excellence de notre région. La ferme familiale a été parmi les premières au pays à se doter de poulaillers en systèmes enrichis, fait-il valoir. Formé en électricité industrielle, Jean-Philippe veut constamment pousser l’optimisation et l’automatisation à leurs plus hauts niveaux. Au-delà de chapeauter une ferme de 72 000 poules (qui pondent en moyenne 330 œufs chacune par année), il joue un rôle marquant pour les producteurs de la région. Il peut être fier de son parcours», affirme M. Dickey.

Un précurseur

On dit de Jean-Philippe Richard qu’il est souvent le premier à essayer de nouvelles technologies pour ensuite partager son expérience. «J’aime partager avec les autres agriculteurs notre savoir, nos techniques et nos manières de faire. Ainsi, ils peuvent faire de même, et peut-être encore mieux que nous!», mentionne-t-il dans la présentation des 10 finalistes.

Les vainqueurs du concours seront dévoilés le 24 novembre lors d’un colloque organisé par le Centre de référence en agriculture et agroalimentaire du Québec. Le grand gagnant recevra une bourse de 5000 $, tandis que deux lauréats empocheront chacun 2500 $. Des prix de 1500 $ pour le développement durable et le mentorat seront également remis.

L’an dernier, un Abitibien, Maxime Bégin, des Fermes Bégin de Ste-Germaine-Boulé, avait remporté une bourse de 2500 $ à titre de lauréat.

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média