Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique Rabaischocs.com

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Économique

Retour

27 juillet 2020

Patrick Rodrigue - prodrigue@lexismedia.ca

Barraute continue de dévoiler sa richesse

Monarques intercepte les plus hautes teneurs en or à ce jour au projet McKenzie Break

Monarques_camp_McKenzie_Break

©Corporation aurifère Monarques

Le camp d’exploration de McKenzie Break, au sud-est de Barraute.

Le projet McKenzie Break continue de dévoiler sa richesse, alors que la Corporation aurifère Monarques y a récemment intercepté les plus hautes teneurs en or découvertes à ce jour, à quelques kilomètres au sud-est de Barraute.

Initiée en mars et interrompu temporairement en raison de la pandémie de COVID-19, le programme de forage hiver-printemps s’est terminé en mai avec 1896 mètres répartis dans quatre trous. Celui-ci a permis d’accroître la taille d’une zone minéralisée découverte à l’est des ressources présentement définies de McKenzie Break. Celle-ci couvre à présent une superficie de 150 X 150 mètres.

Les forages ont notamment permis d’obtenir 311 grammes d’or par tonne de minerai (g/T Au) sur une épaisseur de 0,5 mètre, une teneur qualifiée d’exceptionnelle par Monarques. Cette teneur a été identifiée sur une intersection de 14,35 mètres, où une teneur moyenne de 13,95 g/T Au a pu être observée. Plus de 115 grains d’or visibles ont également pu être repérés sur l’ensemble de ces 14,35 mètres.

«Ces résultats confirment la continuité de la zone minéralisée en-dessous et au sud de la ressource actuelle, a précisé le PDG de Monarques, Jean-Marc Lacoste, par voie de communiqué. De plus, sous celle-ci, une zone nouvellement identifiée a recoupé 27,15 g/T Au sur 2,0 mètres et 4,46 g/T sur 5,3 mètres, ce qui indique un potentiel pour des veines empilées supplémentaires.»

Un autre programme de forage est d’ailleurs actuellement en cours de planification afin de prolonger l’expansion de l’horizon minéralisé et mieux en définir les limites. «Ces excellents résultats soutiennent également notre décision d’agrandir la propriété McKenzie Break en ayant acquis récemment près de 125 claims adjacents. Cela nous permettra de poursuivre l’exploration sans aucune contrainte», a indiqué M. Lacoste.

Deux scénarios

Deux scénarios sont présentement envisagés par Monarques pour une éventuelle mise en production de McKenzie Break. Le premier comporterait une portion à ciel ouvert et une portion souterraine. Ce scénario prévoit des ressources totalisant 63 030 onces d’or en fosse et 102 578 onces d’or souterraines.

L’autre scénario se base sur une exploitation entièrement souterraine. Cette option prévoit des ressources totalisant 143 432 onces d’or, toutes catégories confondues.

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média