Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique Rabaischocs.com

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Commerciaux

Retour

29 juillet 2020

Evelyne Rancourt ou l’histoire d’une productrice tombée dans le lait alors qu’elle était bébé!

Publireportage

Borealait

Evelyne Rancourt est copropriétaire de Boréalait et fière abitibienne originaire de Ste-Rose-de-Poularies!

Notre région compte de nombreux maraîchers et agrotransformateurs qui rendent notre Abitibi-Témiscamingue savoureuse! Dans le but de les mettre en valeur, l’équipe de Goûtez AT vous propose une série de portraits permettant de mieux connaître leur histoire...

Voici celle d’Evelyne Rancourt de Boréalait, une petite laiterie artisanale située à Saint-Félix-de-Dalquier qui embouteille du lait et produit du yogourt et du fromage à partir du lait de leurs vaches Jersey.

Evelyne, parle-nous de toi…

Je m’appelle Evelyne Rancourt, j’ai 37 ans et je suis maman de 4 garçons (Éloi, Robin, Thomas et Jérôme). Je suis copropriétaire de Boréalait et fière abitibienne originaire de Ste-Rose-de-Poularies! Je suis tombée dans le lait étant bébé… et je n’en suis jamais ressortie!

Quel a été ton parcours?

J’ai grandi sur la ferme laitière La Ferme Le Petit Québécois à Ste-Rose-de-Poularies. Voulant prendre la relève de celle-ci, je me suis orientée vers l’agriculture et j’ai fait mon baccalauréat en agronomie à l’Université Laval à Québec. À mon retour en région, j’ai travaillé chez Desjardins pendant une dizaine d’années. C’est durant cette période que j’ai rencontré mon conjoint et que nous avons emménagés sur la ferme laitière actuelle, la Ferme Larard. Le profil entrepreneurial ayant toujours été présent, j’ai toujours su que j’aurais un jour MON entreprise. Le cumul de mes expériences personnelles et professionnelles m’a naturellement guidé vers la transformation du lait et c’est ainsi qu’est né Boréalait!

Pourquoi as-tu choisi de devenir productrice laitière?

Je voulais une entreprise depuis toute petite et j’ai la production laitière tatouée sur le cœur. De rendre cette production accessible au grand public me comble sur tous les points!

Quels sont les défis liés à ton secteur d’activité? 

Très certainement la conciliation travail-famille car mes enfants sont encore jeunes. Aussi, depuis la pandémie, disons que la gestion du stress est omniprésente. Comme nous œuvrons dans un milieu où les produits sont ultra frais, il faut aussi veiller à bien ajuster la production à la demande ce qui est assez préoccupant par moment.

Quelle est ta plus grande fierté?

Je suis née en production, j’ai toujours su que je voulais en faire mon mode de vie. C’est encré en moi et j’en suis fière et comblée. Faire parti du paysage agroalimentaire de notre région me touche également beaucoup. Pouvoir faire rayonner nos produits, notre mode de vie, notre savoir-faire et nos connaissances par le biais de notre entreprise, c’est vraiment génial! 

Que représente l’Abitibi-Témiscamingue pour toi?

Tout! C’est ma région, j’y habite, j’y investi car j’y crois tellement! Ici tout est à faire, tout est à bâtir. On a des grands espaces et un esprit de communauté. J’aime la fraîcheur et la nature. On est innovant et débrouillard. C’est jeune, c’est frais et c’est tellement beau!

Quel est ton produit chouchou de Boréalait?

Le yogourt! C’est un aliment tellement polyvalent, nutritif et unique! Étant naturellement créative, les possibilités sont infinies avec cette matière première.

As-tu un produit coup de cœur d’un autre producteur de la région?

J’adore plein de choses comme le jus pétillant Guizou de NordVie, les saucisses de la boucherie Des Praz, la vinaigrette de la Miellerie Grande Ourse, les bons légumes frais de nos amis maraîchers, les saucissons de la Charcuterie du Nord, le beurre Pomme et miel du Verger des Tourterelles et j’en passe!

Parlez-nous de ce que qu’apporte le projet Goûtez AT pour Boréalait

Premièrement, je trouve que le projet Goûtez AT s’inscrit vraiment bien dans le contexte actuel. Il permet un véritable rapprochement entre les producteurs et les consommateurs de la région et met en évidence ce qui se fait de mieux chez nous en terme agro-gourmand et locavore!

Si vous désirez connaître à quoi ressemble une journée typique (pour ne pas dire un peu folle!) dans la vie d’Evelyne, cliquez ici!

Cette série de portraits est une présentation de Goûtez AT, la nouvelle destination agro-gourmande de l’Abitibi-Témiscamingue! Cet été, faites votre marché public en ligne grâce à Goutez AT et encouragez les producteurs d’ici!

goûtez at

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média