Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique Rabaischocs.com

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Actualités

Retour

12 août 2020

Patrick Rodrigue - prodrigue@lexismedia.ca

Un FME en toute intimité

Une vingtaine de spectacles à petite échelle seront présentés pour la 18e édition

AB-BilanGuinguette

©Photo Louis Jalbert

En raison de la COVID-19, la capacité des lieux de spectacles sera limitée à 250 personnes. Sur la photo, la Guinguette Chez Edmund, aménagée à la presqu’île du lac Osisko à l’été 2019.

Une vingtaine de projets musicaux prendront part à la 18e édition du Festival de musique émergente (FME), qui aura lieu du 3 au 5 septembre. Pour cette édition «Spécial COVID-19», les organisateurs ont prévu un festival en toute intimité, alors que les scènes ne pourront accueillir qu’un nombre très limité de festivaliers.

Dévoilée le 12 août, la programmation sera concentrée sur les artistes québécois et la relève. Une attention particulière sera portée aux groupes qui ont subi des impacts importants en lien avec la pandémie de COVID-19 dans leur stratégie de mise en marché.

En ordre de désordre, les festivaliers pourront ainsi découvrir ou redécouvrir les sonorités d’Aliocha, de Mirabelle (le nouveau projet anglophone de Laurence Hélie), Rosie Valland, Anachnid, Zen Bamboo, NOBRO et Les Deuxluxes. On aura aussi droit à des promeurs, dont le pré-lancement du nouveau projet de Carla Blanc, membre des Dear Criminals, de Meggie Lennon, de Jonathan Personne et de Gus Englehorn.

Côté hip hop, on accueillera Backxwash, en lice aux Prix Polaris, Lary Kidd, KLNO ainsi que Brown Family et Eman. La formation Bleu Jeans Bleu fera aussi un tout premier arrêt dans la région avec son nouveau projet. Clay And Friends se chargera du Show famille Agnico Eagle. Enfin, la formation néoclassique Flore Laurentienne proposera un surprenant mélange d’instruments à cordes et de sonorités électroniques.

Publicité

Défiler pour continuer

Enfin, le FME retrouvera quelques-uns de ses artistes favoris, à savoir Maude Audet, Les Louanges, Corridor, Les Shirley, FUUDGE, Jesse Mac Cormack et We Are Wolves. Gab Bouchard sillonnera pour sa part les rues de la ville dans le cadre de sa tournée Au Pays des pick-up.

Un festival à la carte

Outre les spectacles au Petit Théâtre du Vieux-Noranda, à l’Agora des Arts et au Cabaret de la Dernière Chance, quatre scènes extérieures seront aménagées, soit à la plage du lac Noranda, à la presqu’île du lac Osisko, au Centre plein air du lac Flavrian et au Club de golf Noranda. Dans tous les cas, la capacité sera limitée à un maximum de 250 personnes, tel qu’exigé par la Direction de santé publique. Cependant, histoire de doubler la capacité, la plupart des concerts seront présentés deux fois durant le festival.

Pour l’édition 2020, le FME proposera par ailleurs une formule à la carte, alors que les festivaliers devront se procurer uniquement des billets à l’unité et qu’aucun passeport ne sera émis. Le nombre de billets sera limité à quatre par transaction, mais il sera possible de faire plusieurs transactions consécutives. Chaque festivalier devra aussi s’assurer d’avoir réservé sa place sur la billetterie en ligne du FME (en ligne à compter du 13 août dès 11h30), que le spectacle soit payant ou gratuit.

La COVID-19 comme compagnon de sortie

Afin de limiter les risques de transmission du virus de la COVID-19, tous les festivaliers devront porter un masque lors de leurs déplacements. La distanciation sociale devra aussi être respectée en tout temps et la désinfection des mains sera obligatoire dès l’arrivée sur les lieux des spectacles. Le FME est clair sur ce point: le non-respect de ces consignes sanitaires entraînera l’arrêt du spectacle.

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média