Carrières dans votre région Guide resto Avis de décèsÉdition Électronique Rabaischocs.com

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Actualités

Retour

16 août 2020

La deMOIs’aile: un espace blogue dédié aux adolescentes

Un projet de Marie-Ève D’Amours

La deMOIs'aile

©Gracieuseté

Voici les différentes catégories qui figurent sur le site web de La deMOIs’aile.

Les écoles secondaires de la région sont invitées à s’inscrire sur la plateforme web La deMOIs’aile, qui agit comme un véritable journal intime électronique pour les adolescentes âgées de 12 à 17 ans de partout au Québec.

Le projet, qui dure entre quatre et cinq mois par an, permet à une quinzaine de jeunes filles (triées sur le volet) de rédiger chacune quatre articles à propos de différents aspects de leur vie ou sur certains sujets considérés comme tabous, en passant par la virginité, l’anxiété, l’homosexualité, la diversité culturelle ou encore l’image corporelle. 

«L’idée m’est venue de vouloir donner au suivant ce qui me libère et me fait grandir depuis 20 ans: écrire. Écrire librement, et ce, même si le français écrit me faisait pratiquement vomir et était ma plus grande source d’anxiété au secondaire», raconte la fondatrice de La deMOIs’aile, Marie-Ève D’Amours. 

À ce jour, les établissements participants sont l’école Curé-Mercure, l’école secondaire Augustin-Norbert Morin, la Polyvalente des Monts, l’école secondaire de Mirabel et l’école secondaire Poly-Jeunesse. 

«Après 2 ans de mise en place dans différentes commissions scolaires des Laurentides, de Rivière du Nord et de Laval, nous sommes en mesure de constater que l’impact entourant le projet se vit partout dans l’environnement des blogueuses, et ce, de façon positive, insiste Mme D’Amours, qui a grandi à Amos et vécu 4 ans à Rouyn-Noranda. Que ce soit pour les autres élèves de l’école, les professeurs ou encore les intervenants, l’ambiance et l’ouverture que l’on retrouve dans l’école est plus positive. Les blogueuses deviennent véritablement des modèles positifs!» 

La deMOIs'aile

©Gracieuseté

Une quinzaine d’étudiantes par école participante sont sélectionnées pour écrire pour La deMOIs’aile.

Inscrire son école 

Chaque école participante doit débourser 5750 $ par an, ce qui comprend la présentation du projet, la mise en place, la plateforme elle-même et le suivi qui est assuré. 

«Nous rencontrons aussi les blogueuses une fois par mois pour suivre l’évolution du projet avec elles, souligne Marie-Ève D’Amours. C’est une façon d’utiliser le web pour créer du contenu positif et leur apprendre à se connaître. De plus, cela aura aussi un impact sur les jeunes filles qui vont les lire.» 

Finalement, pour les jeunes filles intéressées de s’exprimer sur le site de La deMOIs’aile, il est également possible de faire des démarches en cliquant sur la section Inscrire votre école. 

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média