Carrières dans votre région Avis de décès Classées Édition Électronique Rabaischocs.com Guide resto

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Politique

Retour

21 août 2020

Martin Guindon - mguindon@lexismedia.ca

Un arbre à la mémoire de Stephan Lavoie

Au tour de la MRC Abitibi de lui rendre hommage

MRC Abitibi arbre Lavoie

©Martin Guindon - Le Citoyen Rouyn - La Sarre

Élus et employés de la MRC Abitibi entourent la famille de Stephan Lavoie, devant l'arbre planté à sa mémoire.

Après la Municipalité de Preissac le 18 août, c’était au tour de la MRC Abitibi de rendre hommage au regretté maire Stephan Lavoie, en plantant un arbre à sa mémoire devant les bureaux administratifs de la 10e Avenue Ouest, le 21 août.

La cérémonie a eu lieu en milieu d’après-midi, sous le soleil, en présence de plusieurs maires, de membres du personnel de la MRC Abitibi et de la famille de Stephan Lavoie, décédé d’un cancer le 1er juin dernier. Il a siégé à la table des conseillers de comté de 2013 à 2020, où il a été présent sur plusieurs comités.

«On trouvait important à la MRC Abitibi de souligner le passage de Stephan comme maire, mais aussi comme collègue de la MRC, en plantant un arbre. Cet arbre va nous permettre de se souvenir de Stephan, de ce grand homme qui était de tous les combats, toujours au fait des nouveaux règlements, qui suivait des formations et qui s’assurait finalement, de toujours être sur la coche. J’ai appris beaucoup de Stephan, qui était quelqu’un d’extrêmement humain, qui faisait de la politique différemment», a souligné le préfet Sébastien D’Astous.

MRC Abitibi Famille Lavoie

©Martin Guindon - Le Citoyen Rouyn - La Sarre

Son père André Lavoie, ses filles Anoük et Astrid ainsi que son épouse Anabelle Gagnon ont pu mettre de la terre sur les racines de l'arbre.

«J’ai appris beaucoup de Stephan, c’était quelqu’un d’extrêmement humain, qui faisait de la politique différemment» - Sébastien D’Astous

MRC Abitibi Plaque Lavoie

©Martin Guindon - Le Citoyen Rouyn - La Sarre

Une plaque sera installée avec l'arbre qui a été planté devant les bureaux administratifs de la MRC Abitibi.

Ce dernier a rappelé qu’en dépit de la maladie, le maire de Preissac était presque toujours présent aux réunions de la MRC. «Il n’en manquait pas bin bin. Il était toujours là, alors on a un peu vécu sa maladie avec lui ces dernières années. Et ça n’a aucun sens à quel point il avait une énergie interne. Il a toujours été là, même s’il était malade», a-t-il réitéré.

Le travail d’équipe

Nicole Poulin, pro-maire de Preissac, a souligné la passion de Stephan Lavoie pour sa communauté, qu’il souhaitait faire connaître et rayonner à travers la région et la province.

«Il avait une attitude de guerrier, et savait que l’important, c’était l’équipe. Ce fut une des premières choses qu’il m’a apprises lors des réunions de la MRC. J’avais de grandes chaussures à porter lorsque je le remplaçais. Stephan et moi, nous avons fait une équipe à la table des conseillers de comté. Nous avions deux chaises pour Preissac. Je ne vous remercierai jamais assez, les maires et la direction, de m’avoir fait une place afin d’aider Stephan, qu’il soit présent ou non, à la table des conseillers. Il va nous manquer à tous, ce géant de cœur.

Beaucoup d’honneur

«Au nom de Stephan et de toute sa famille, je veux vous remercier. C’est beaucoup d’honneur et c’est sûr que d’en-haut, il doit être bien content», a déclaré son père André Lavoie.

Tout comme à Preissac, il a pu mettre de la terre sur les racines de l’arbre, cette fois-ci un pommetier (malus royalty), avec l’épouse de Stephan, Anabelle Gagnon, et ses deux filles, Anoük et Astrid.

 

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média