Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique Rabaischocs.com

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Culture

Retour

25 août 2020

Sophie Rouillard - srouillard@lexismedia.ca

Une 17e édition hors du commun pour le Festival de contes et légendes

L’édition 2020 chamboulée par la COVID-19

Kitcisakik

©Sylvain Vigneau

Le Festival de contes et légendes en Abitibi-Témiscamingue se déplace habituellement dans les communautés autochtones pour des journées thématiques.

Pandémie ou non, le Festival de contes et légendes en Abitibi-Témiscamingue (FCLAT) présentera coûte que coûte sa 17e édition, du 29 septembre au 4 octobre, édition qui sera marquée par de nombreux sacrifices en termes d’activités habituellement prévues dans la programmation. 

Le comité organisation du FCLAT a dû revoir toutes ses façons de faire pour cette édition, disons, plutôt spéciale, qui se déroulera sous le thème D’ici et d’ailleurs, des mille mots rapailleurs

«Dès le mois de mars, nous savions que notre événement aurait lieu, mais que ce serait différent, précise la présidente, Nicole Garceau. On a décidé de reporter l’édition 2020 en automne plutôt qu’en été. Finalement, cela aura du bon, car tous les autres festivals de contes et légendes au Québec ont lieu durant cette saison.» 

Cette année, Mme Garceau et son équipe sont forcées de tirer un trait sur certaines activités pour diverses questions de santé et sécurité, comme les spectacles en résidences pour personnes âgées ou encore les contes présentés au Refuge Pageau. 

Publicité

Défiler pour continuer

«Toute notre programmation et notre thème étaient prêts, souligne la présidente. Au fil de l’évolution de la situation, nous avons dû travailler en double pour nous adapter. Il risque d’y avoir moins de festivaliers, mais nous sommes malgré tout prêts à les accueillir et à profiter de nos activités.» 

Des contes pour tous 

Pour cette 17e édition, les invitées d’honneur seront Gisèle Ndong Biyogo et Nicole O’Bomsawin. 

«Chaque année, nous accueillons des conteurs de partout dans le monde, mais aussi de partout au Québec, souligne Nicole Garceau. Ce sera différent cet automne, mais nous nous ferons encore un point d’honneur de souligner, par exemple, la culture autochtone.» 

Les festivaliers retrouveront de nombreuses activités traditionnelles du FCLAT, telles que le souper gastronomique à l’hôtel Forestel, le Concours de la grande menterie, le ciné-conté ou encore le brunch-marathon de contes. De plus, pour faciliter les transactions, le FLCAT s’est doté d’une billetterie en ligne et privilégiera désormais les achats en personne par le biais d’une carte de débit ou crédit. 

Pour plus de détails sur la programmation, rendez-vous sur le site web du Festival de contes et légendes en Abitibi-Témiscamingue. 

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média