Carrières dans votre région Avis de décès Classées Édition Électronique Rabaischocs.com Guide resto

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Magazine L'AT en affaires

Retour

31 août 2020

Mylène Racine prend la barre de Dion Services financiers

Publireportage

Dion Services financiers

Le Groupe Dion salue l’arrivée de la jeune et dynamique fiscaliste Mylène Racine à la direction générale de Dion Services financiers (DSF).

Le Groupe Dion salue l’arrivée de la jeune et dynamique fiscaliste Mylène Racine à la direction générale de Dion Services financiers (DSF). Elle est arrivée en poste le lundi 6 juillet.

Jean Dion, fondateur du Groupe Dion, qui insiste pour rappeler qu’il n’est qu’un joueur dans l’équipe , est sûr qu’il s’agit d’une excellente recrue . « Elle a une grande capacité pour le développement des affaires, l’évaluation, l’analyse et l’accompagnement des entreprises », a-t-il mis de l’avant.

Mme Racine prend donc le relais de Stéphane Brown, qui assume désormais la direction générale de Rembourrage expert Amobi.

Les débuts

L’offre de financement a débuté en 1988 dans le Groupe Dion et l’appellation d’origine Dion Services financiers a pris le jour en 2002. DSF se concentre principalement sur les projets où les institutions financières conventionnelles sont très peu actives, voire inexistantes. Elle agit en complémentarité dans l’offre de financement avec les différents organismes gouvernementaux et institutions financières et cherche à demeurer un acteur clé dans l’essor des entreprises et du développement du territoire.

Solutions personnalisées

DSF se fait le devoir de trouver des solutions financières adaptées aux besoins et aux réalités de sa clientèle, et ce, une personne ou une entreprise à la fois. L’entreprise peut offrir de l’aide à ceux qui rencontrent des obstacles au crédit. «Quelqu’un qui a été un bon payeur, mais qui a eu un problème de santé, familial ou une perte d’emploi, ne sera pas nécessairement un mauvais payeur dans le futur», a illustré M. Dion.

Crédit intelligent

La mission de DSF consiste à aider à concrétiser des projets tout en contribuant à l’amélioration et au maintien de la santé financière de l’entrepreneur. «Nous savons que l’innovation naît du courage d’oser et du désir d’aller voir plus loin», a souligné l’entrepreneur.

«DSF a su aborder chaque projet en tant que partenaire et avec la volonté d’en déployer son plein potentiel.»

Au fil des années, DSF a su diversifier son portefeuille en fonction de chacun des projets présentés et a su également créer des relations d’affaires solides.

«Nous nous démarquons, entre autres, en tant que partenaire dans la réalisation de projets de développement domiciliaire ainsi que pour l’aménagement de bâtiments modulaires, qui peuvent abriter des bureaux, des services de soins de santé ou même des écoles, a indiqué Jean Dion. Seulement dans le domaine des écoles modulaires, DSF en collaboration avec SMS-Dion, a investi plus de 35 M $ au cours des cinq dernières années en région métropolitaine.»

Parmi les autres types de financement offerts, les plus communs sont le crédit-bail à l’acquisition de biens de consommation, d’équipements, de véhicules et de machineries diverses ainsi que le prêt- relais, communément appelé «bridge», pour l’acquisition, de façon temporaire, de biens immeubles. Le prêt-relais est très présent pour combler un manque de liquidités afin de conclure l’achat d’une résidence en attendant la vente d’une autre, par exemple.

«À ce jour, nous comptons plus de 22 M $ en financement de projets immobiliers divers», a mentionné M. Dion.

Par ailleurs, DSF offre le service d’affacturage, qui permet aux entreprises de céder un compte recevable et d’encaisser rapidement les liquidités. Ceci permet aux entreprises de réduire la pression financière en cas de créance irrécouvrable et les risques reliés au non-respect des ratios financiers exigés.

Enfin, DSF est très populaire auprès des sociétés minières dites «junior» et auprès des entreprises en démarrage.

«Nous soutenons financièrement ces petites et moyennes entreprises par l’entremise de financement avec option d’achat pour l’acquisition d’équipements et de machineries spécialisées dont le coût de location leur permet de conserver une plus grande portion de leurs liquidités pour leurs opérations courantes sans affecter leur besoin en équipement spécialisé, a fait savoir Jean Dion. Nous offrons à nos clients l’opportunité d’acquérir la majorité des actifs nécessaires à la poursuite de leurs activités par le financement personnalisé offert par DSF, mais également par la force du Groupe Dion en produits et services.»

Nouveau projet

L’équipe de DSF a l’immense plaisir d’annoncer la mise en place d’un nouveau service d’accompagnement et de consultation en gestion financière des petites et moyennes entreprises. Mme Racine, comptable professionnel agréé de formation et fiscaliste au sein des sociétés privées durant les cinq dernières années, jumelée à la forte expérience de plus de 40 ans de M. Dion, ayant démarré et dirigé une trentaine d’entreprises en région, mettent de l’avant ce projet de soutien et de restructuration financière des entreprises.

Selon l’entrepreneur, le nerf de la guerre en affaires provient des liquidités disponibles d’une entreprise. Sa viabilité débute par une gestion efficace de ses ressources et par la mise en place d’une structure de financement (fonds de roulement, investissement, risque, rendement) optimale.

«L’expérience, l’expertise et la qualification de notre équipe fera de DSF votre partenaire d’affaires en services financiers et d’accompagnement organisationnel», a lancé Jean Dion.

À ce jour, Le Groupe Dion emploie plus de 350 personnes. Il compte cinq divisions, au sein desquelles opèrent plus d’une quinzaine d’entreprises.

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média