Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique Rabaischocs.com

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Hockey

Retour

10 septembre 2020

Martin Guindon - mguindon@lexismedia.ca

Des règles qui mettent la saison des Forestiers en péril

Ils réclament l’équité avec le junior majeur

Forestiers d'Amos - Banc 2019-2020

©gracieuseté - Dany Germain

Les normes imposées par la santé publique interdisant aux équipes sportives de dormir dans une autre région placent plusieurs organisations de la région devant une impasse. Les Forestiers d’Amos réclament l’équité avec le junior majeur afin de pouvoir prendre part aux activités de leur ligue provinciale.

Le principal circuit de développement du hockey québécois a suspendu ses activités à la rentrée scolaire, comme demandé par le ministre de l’Éducation Jean-François Roberge. Ce dernier doit toutefois faire connaître ses nouvelles orientations le 11 septembre, en vue d’une reprise possible des programmes Sport-Études le 15 septembre.

«On va peut-être en savoir un peu plus à ce moment-là. Mais il reste que si on ne peut pas avoir la même possibilité que le junior majeur, ça vient mettre notre saison en péril. Ce serait un non-sens que les équipes juniors aient le droit de coucher dans une autre région pour jouer des matchs et que les équipes midget AAA ne puissent pas le faire. Il faut que les autorités comprennent notre situation. Il faut une équité. Et dans la situation actuelle, il n’y a pas d’équité. On comprend la santé publique, la sécurité de nos jeunes est la priorité numéro 1, mais au-delà de ça, tu ne peux permettre à Paul ce que tu interdis à Guy», fait valoir Yves St-Laurent, président des Forestiers.

D’autant plus qu’il assure que les équipes midget AAA suivent les mêmes règles que celles du junior majeur, au niveau de la distanciation physique dans les déplacements et à l’hôtel, la prise de la température des joueurs, etc. «Je pense que c’est tout simplement un oubli des différentes fédérations, qui en ont peut-être trop à gérer en ce moment», affirme-t-il.

Des coûts additionnels

Yves St-Laurent insiste sur le fait que si les équipes ne peuvent plus coucher dans une autre région pour y disputer des parties, les Forestiers seront carrément exclus du portrait dans la Ligue de hockey midget AAA du Québec cette saison. L’équipe la plus près est celle de Gatineau, qui est à six heures de route. Il est inconcevable qu’une équipe puisse faire l’aller-retour dans la région dans une même journée pour y disputer un match de hockey.

«Les autres équipes de la Ligue peuvent peut-être faire l’aller-retour dans la même journée pour jouer entre elles, mais ce n’est pas le cas pour nous. D’abord, on ne pourrait respecter le temps de conduite du chauffeur d’autobus. Et on n’a pas les moyens de payer deux chauffeurs, ça viendrait engendrer des dépenses phénoménales. Je ne pense pas que le gouvernement pourra nous compenser pour ça», estime-t-il.

Quant à la possibilité de disputer les parties à Mont-Laurier, elle représente elle aussi une situation économiquement intenable pour l’organisation amossoise. «Ça veut dire qu’on ne jouerait aucune partie locale, juste des voyages sur la route. Ça engendrerait des coûts additionnels importants qu’on serait incapables d’assumer. On est vraiment dans une impasse. Il faut que des changements s’opèrent. On espère que la ministre Isabelle Charest va réaliser qu’il y a des oubliés. On a encore beaucoup d’espoir, ça change de jour en jour», souligne Yves St-Laurent.

Amos au calendrier

Entre-temps, les Forestiers sont toujours inclus au calendrier de la Ligue. Ils doivent disputer des matchs hors-concours (à effectifs réduits de 11 joueurs) face aux Gaillards du Cégep de l’Abitibi-Témiscamingue les 19 et 20 septembre à Amos, face aux Vikings de St-Eustache le 26 septembre à Mont-Laurier, le 4 octobre face aux Gaillards à Rouyn-Noranda et le 10 octobre face au Phénix du Collège Esther-Blondin à Mont-Laurier.

La saison doit prendre son envol le vendredi 16 octobre à 19h au Complexe sportif Desjardins d’Amos, alors que les Forestiers recevront le Phénix. Les deux équipes doivent s’affronter de nouveau le lendemain, à 20h.

 

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média