Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique Rabaischocs.com

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Cyclisme

Retour

11 septembre 2020

Martin Guindon - mguindon@lexismedia.ca

Karol-Ann Canuel roulera aux Mondiaux en Italie

Elle participe au Giro Rosa cette semaine

Karol-Ann Canuel 2020

©gracieuseté - BDCT George Deswijzen

Déjà en Italie avec son équipe Boels-Dolmans où elle participe au Tour féminin (Giro Rosa) du 11 au 19 septembre, Karol-Ann Canuel prendra finalement part aux Championnats du monde sur route, qui seront disputés à Imola dans les jours suivants.

Cyclisme Canada a fait connaître ses sélections chez les hommes et les femmes le 8 septembre. La fédération sportive a choisi parmi ses coureurs déjà en Europe, en raison des différentes restrictions liées au transport dans le cadre de la pandémie.

Les Mondiaux, rappelons-le, devaient originalement avoir lieu du 20 au 27 septembre à Aigle-Martigny en Suisse. Ils ont toutefois été annulés en raison des restrictions imposées pour le gouvernement helvète. Toutefois, l’Union cycliste internationale est parvenue à déplacer l’événement à Imola, en Italie, où ne seront présentées que les épreuves dans la catégorie élite, laissant tomber les catégories junior et U23.

Aux deux épreuves

Si elle avait émis des réserves quant à sa participation si les Mondiaux étaient présentés au Moyen-Orient, l’Amossoise d’origine a confirmé mercredi qu’elle sera en Italie. La championne nationale sur route participera d’abord au contre-la-montre individuel, le jeudi 24 septembre, soit à peine cinq jours après la 9e et dernière étape du Tour féminin d’Italie. Deux jours plus tard, elle sera de la course en ligne de 144 km.

«Je ne suis pas encore rendu là, mentalement, mais c’est sûr que j’aimerais vraiment bien faire au contre-la-montre. Pour la course sur route, ça va dépendre de la tactique de l’équipe canadienne. Je pense que c’est un parcours vraiment difficile», a-t-elle confié, le 9 septembre.

Une étape au Giro

Au Giro Rosa, dernière épreuve du World Tour féminin cette saison, elle souhaite aider sa coéquipière Anna van der Breggen à remporter le classement général. «Mais j’aimerais aussi pouvoir jouer mes cartes à un moment donné si la tactique de l’équipe me le permet et remporter une étape», a-t-elle souligné.

Vendredi matin, Boels-Dolmans a réussi le deuxième meilleur chrono (20 minutes 7 secondes et 66 centièmes) au contre-la-montre par équipe, première étape du Tour. C’est un peu moins de 3 secondes derrière Trek Segafredo, qui a négocié le tracé de 17 km en 20 minutes 5 secondes et 99 centièmes. «C’était vraiment un parcours super rapide et lorsque nous avons fait la reconnaissance, j’avais un bon feeling que nous pouvions gagner aujourd’hui. J’étais donc confiante, mais malheureusement, nous terminons deuxièmes. Je suis quand même contente de l’effort que nous avons fait avec l’équipe. Nous avons très bien roulé», a-t-elle déclaré à Sportcom.

Karol-Ann Canuel a terminé au 41e rang en 2019, mais van der Breggen avait pris le 2e rang au classement général. En 2017, l’Amossoise avait eu le privilège de revêtir le maillot rose de la meneuse après avoir remporté le contre-la-montre par équipe avec Boels-Dolmans.

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média