Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique Rabaischocs.com

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

LHJMQ

Retour

13 septembre 2020

Jean-François Vachon - jfvachon@lexismedia.ca

Les Huskies lessivés par les Foreurs

Huskies Rouyn-Noranda Foreurs Val-dOr

©Jean-François Vachon - Le Citoyen Rouyn - La Sarre

Les Foreurs de Val-d'Or ont signé un gain de 9 à 1 face aux Huskies.

Les Huskies ont été dans le coup jusqu’au début de la troisième période face aux Foreurs. En retard 4 à 0 au début de cet engagement, la meute a cédé cinq autres filets en route vers une défaite de 9 à 1.

Le pilote des Huskies Mario Pouliot était déçu, surtout de l’attitude démontrée par ses joueurs qui ont semblé abandonnés en troisième période. «C’est la chose qui m’a le plus déplu. Nonobstant le score, tu dois toujours compétitionner. Toutes les présences comptent. On a abdiqué. Côté attitude, ce n’est vraiment pas ce qu’on veut», a-t-il évoqué.

Son équipe a aussi été tout simplement dominée dans tous les chapitres du jeu. «Je n’ai pas aimé notre niveau de compétition. On n’a joué dans notre identité et on a créé des revirements. On ne se supportait pas et on a perdu des uns contre uns clé. On a des gros bonshommes qui n’ont pas joué comme de gros bonshommes», a-t-il expliqué.

Pourtant, à certains moments, les Huskies ont réussi à être menaçants. «Quand on a patiné, utilisé notre corps et joué de la bonne façon, on a été dans leur zone», a-t-il mentionné.

Un plan précis

De son côté, Daniel Renaud avait établi un plan de match très clair, axé sur la défensive. «On a travaillé sur notre travail en zone défensive cette semaine et, cet après-midi, on a appliqué ça. On n’a pas passé beaucoup de temps dans notre zone», a-t-il indiqué.

«Le score ne veut rien dire. On se concentrait d’abord sur les petits détails qu’on doit appliquer. En plus, à 2 à 0, Jonathan Lemieux a effectué deux gros arrêts. Il a fait les arrêts au bon moment», a-t-il ajouté.

Son équipe a aussi démontré une belle intensité.

«Le hockey, c’est une game d’erreurs. Je dis aux gars que c’est correct d’en faire, autant que ce soit avec énergie, passion et vitesse. Ça te permet d’être, par exemple, en position de récupérer la rondelle grâce à ton intensité» - Daniel Renaud

Les Huskies lessivés

Les Foreurs ont ouvert la marque en début de rencontre. L’attaquant Justin Robidas a contourné le filet avant de remettre à contre-sens à Anthony Allepot (1er) qui y est allé d’un lancer frappé dans le haut du filet pour battre Kevyn Brassard.

Les visiteurs ont doublé leur avance quelques instants plus tard. Posté devant le filet, durant un avantage numérique, Édouard St-Laurent (3e) a récupéré un retour de lancer pour marquer.

En milieu de deuxième période, Jérémie Biakabutuka a ajouté à l’avance des Valdoriens alors que son tir du poignet n’a donné aucune chance au gardien de la meute. Quelques instants plus tard, Justin Robidas préparait d’habile façon le deuxième du match d’Édouard St-Laurent (4e).

En début de troisième période, Justin Robidas (1er) a profité d’une erreur en zone offensive de la meute alors que son équipe évoluait avec un homme en moins pour s’amener sur l’aile et décocher un tir qui lui a permis de marquer.

Quelques moments plus tard, Marshall Lessard (3e) a raté une superbe occasion. Cependant, Justin Ducharme a récupéré le disque avant de la remettre à Lessard qui a saisi cette deuxième occasion.

Le petit attaquant du Vert et Or Justin Robidas (2e) s’est ensuite servi de sa vitesse pour s’échapper et déjouer le cerbère rouynorandien.

Les Huskies se sont finalement inscrits au pointage. Alexis Brisson (1er) a profité d’une punition à retardement aux Foreurs pour déjouer Jonathan Lemieux.

Marshall Lessard (4e) et Jacob Gaucher (2e) ont complété la marque.

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média