Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique Rabaischocs.com

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Hockey

Retour

19 septembre 2020

Martin Guindon - mguindon@lexismedia.ca

Les Forestiers d’Amos obtiennent le feu vert

Les matchs sur la route sont permis

Forestiers Amos - Phénix Esther-Blondin

©gracieuseté - Dany Germain

L’organisation des Forestiers d’Amos pousse un soupir de soulagement, alors qu’il est maintenant permis aux formations midget AAA de de dormir à l’hôtel lors des matchs sur la route.

C’est en effet ce qu’a annoncé Hockey Québec, le 17 septembre. La fédération sportive a obtenu l’autorisation de la Santé publique d’ajuster la phase 5 de son plan de retour au hockey en attendant l’approbation de la phase 6. Les ajustements apportés permettent les déplacements en groupe et l’hébergement à l’hôtel pour les régions éloignées.

«Ça confirme que tout est beau de notre côté. On peut voyager, on peut aller coucher, avec des consignes qu’on doit respecter. Ça nous permet d’aller jouer des matchs sur la route, parce qu’on fait partie des exceptions pour les régions éloignées. Ça veut donc dire que notre saison n’est plus compromise. Le calendrier est confirmé et on commence notre saison à domicile le 16 octobre comme prévu», se réjouit Yves St-Laurent, président des Forestiers.

Tout n’est toutefois pas assuré, au niveau des parties qui seront disputées au calendrier de la Ligue de hockey midget AAA du Québec. Par exemple, les équipes qui seront situées en zone orange (alerte) ou rouge (alerte maximale) selon le tableau des paliers d’alerte de la Santé publique ne pourront se déplacer ni recevoir des équipes d’une autre région. Aucun problème pour les zones vertes (vigilance) et jaunes (pré-alerte).

Avec le masque

Les Forestiers pourront aussi accueillir des spectateurs à leurs parties. Il faudra toutefois respecter plusieurs règles. Par exemple, les gens dans les gradins doivent demeurer assis et porter le masque en tout temps. On a aussi limité le nombre maximal de personnes présentes dans l’enceinte à 250, incluant les joueurs, les membres du personnel des deux équipes, les officiels et les employés du Complexe sportif.

«On doit aussi prendre le nom et le numéro de téléphone de chaque personne présente, pour faciliter l’enquête épidémiologique si un cas devait se déclarer. Mais c’est correct. On est capable de vivre avec cette contrainte mineure, tant que nos jeunes peuvent jouer des matchs et profiter de leur saison un tant soit peu», affirme Yves St-Laurent.

Matchs hors-concours

D’ici l’ouverture locale de la saison, qui aura lieu les 16 et 17 octobre contre le Phénix du Collège Esther-Blondin, les Forestiers disputeront des mini-matchs préparatoires à effectifs réduits afin de respecter le plan de relance. Ils reçoivent les Gaillards du Cégep de l’Abitibi-Témiscamingue ce samedi à 13h et 14h30. Le 26 septembre, ils affronteront les Vikings de St-Eustache à Mont-Laurier, puis visiteront les Gaillards à Rouyn-Noranda le samedi 3 octobre. Ils retourneront à Mont-Laurier le samedi 10 octobre pour affronter cette fois le Phénix du Collège Esther-Blondin.

D’ici à la pause des Fêtes, les Forestiers affronteront uniquement des équipes de leur division. Ils commenceront à jouer contre des équipes des autres divisions à compter de janvier 2021.

 

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média