Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique Rabaischocs.com

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Covid-19

Retour

30 septembre 2020

Sophie Rouillard - srouillard@lexismedia.ca

Des tirelires d’Halloween 100% virtuelles pour Leucan

Une nouvelle façon d’aider les enfants malades

Halloween

©Photo Despositphotos

L’année 2020 marque malgré tout la 22e édition de la campagne des tirelires d’Halloween de Leucan.

Pour cette année, qui disons-le, sors de l’ordinaire, Leucan a choisi de se tourner vers le web pour amasser virtuellement les dons qui seraient récoltés normalement durant l’Halloween par les enfants.

Comme la récolte de friandises est incertaine partout au Québec, dont en Abitibi-Témiscamingue, Leucan a choisi d’opter pour une nouvelle façon d’amasser des dons, et ce, sans risque. 

«Pour 2020, les écoles et les familles pourront s’inscrire en ligne pour faire des dons via des tirelires virtuelles, explique Kevin Séguin, directeur régional de Leucan Abitibi-Témiscamingue. De cette façon, cela évite la manipulation d’argent, ou du moins, cela réduit énormément les contacts et donc les risques.» 

Avec cette formule web, Leucan espère également que cela permettra une plus grande portée pour sa collecte de fonds. «C’est facile d’accès, estime M. Séguin. Tout le monde peut partager sa tirelire sur les réseaux sociaux, par exemple, au lieu du porte-à-porte.» 

Pour cette première édition, Leucan espère recevoir l’inscription de 400 tirelires virtuelles à travers le Québec. 

«Nous serons toujours là pour les familles de l’Abitibi-Témiscamingue, quoi qu’il arrive.»  - Kevin Séguin 

À court de revenus 

Il faut dire que les tirelires virtuelles, qui sont disponibles dès maintenant, représentent plus que jamais une source de revenus importante pour Leucan, alors que de nombreuses activités de l’organisme n’ont pu avoir lieu cette année.  

«On vit beaucoup de difficultés et de déception, c’est certain, confie Kevin Séguin. L’un des coups les plus durs, ç’a été l’annulation du Défi des chefs. D’un point de vue logistique, c’était impossible pour nous de présenter l’événement en respectant les mesures sanitaires. Nous avons préféré ne pas prendre de risques inutiles.» 

Depuis quelque temps, Leucan Abitibi-Témiscamingue a remarqué un essoufflement des collectes faites avec les tirelires traditionnelles. «On réussit depuis quelques années à amasser de 5000 à 6000 $, ce qui est loin de nos meilleures années, souligne le directeur régional. Nous espérons qu’un nouvel engouement prenne vie avec cette nouvelle plateforme, qui est, selon nous, une façon efficace de pouvoir aider les familles Leucan.» 

Pour Leucan, les tirelires d’Halloween permettent notamment de financer le service de sensibilisation et d’accompagnement en milieu scolaire. 

Rendez-vous au https://www.tirelires-leucan.com/fr/ pour créer votre propre tirelire virtuelle ou pour découvrir les nombreuses activités pédagogiques de Leucan. 

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média