Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique Rabaischocs.com

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Économique

Retour

30 septembre 2020

Sophie Rouillard - srouillard@lexismedia.ca

Près de 800 000 $ pour le tourisme régional

Une aide précieuse pour la région

Miellerie Grande Ourse David Ouellet

©gracieuseté

Une aide précieuse de près de 800 000 $ est accordée pour les entreprises de la région qui œuvrent dans le domaine touristique.

Grâce à la mise en place l’Entente de partenariat régional en tourisme (EPRT) 2020-2022, Québec octroie une aide financière de 797 908 $ à Tourisme Abitibi-Témiscamingue pour soutenir les projets de développement de l’offre touristique des entreprises de la région qui subissent les effets de la pandémie de COVID-19.

Cette nouvelle entente comprendra trois volets: le soutien d’urgence pour l’ouverture de la saison touristique 2020, les projets collectifs d’adaptation aux nouvelles réalités liées à la pandémie et les projets de développement et de structuration de l’offre touristique régionale. 

«Grâce à cela, nos entrepreneurs en tourisme pourront, en concertation avec les acteurs du milieu, poursuivre le travail amorcé avant la pandémie pour faire de notre belle et grande région une destination de calibre mondial. Avoir de l’ambition n’est pas un défaut si nous voulons relancer notre industrie au moyen d’une offre touristique renouvelée, originale et structurante, et ce, dans le respect des nouvelles mesures sanitaires», déclare Émilien Larochelle, président de Tourisme Abitibi-Témiscamingue. 

Cette nouvelle concorde avec le Plan de relance touristique annoncé par la ministre du Tourisme, le 11 juin dernier, qui représente des investissements de 753 millions de dollars. De ce montant, 25 millions $ ont été prévus pour la bonification des EPRT, soit 15 millions pour 2020-2021 et 10 millions pour 2021-2022. 

«Il est essentiel de soutenir nos entrepreneurs touristiques : en plus de créer de l’emploi, ils participent activement à la prospérité et au rayonnement du Québec. Grâce aux sommes consenties dans le cadre de ces ententes, et avec l’ajout de volets visant à contrer les effets découlant de la pandémie, nous agissons concrètement afin de préserver la qualité de l’offre touristique en vue d’une relance forte», ajoute Caroline Proulx, ministre du Tourisme, par voie de communiqué. 

Les projets admissibles aux trois volets de l’EPRT 2020-2022 sont les suivants: soutien aux PME touristiques pour l’ouverture de la saison 2020, projets collectifs d’adaptation des PME et projets de développement et de structuration de l’offre touristique régionale. 

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média