Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique Rabaischocs.com

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

LHJMQ

Retour

03 octobre 2020

Jean-François Vachon - jfvachon@lexismedia.ca

Nouvelle équipe, même caractère

Les Huskies remportent un premier match

Huskies Rouyn-Noranda Voltigeurs Drummondville

©Jean-François Vachon - Le Citoyen Rouyn - La Sarre

Les Huskies ont remporté leur premier match de la saison en disposant des Voltigeurs de Drummondville.

S’il y a une chose qui ne change jamais chez les Huskies, c’est le caractère de l’équipe. Tirant de l’arrière à de nombreuses reprises, la meute est revenue chaque fois pour finalement signer un gain de 5 à 4 en prolongation sur les Voltigeurs de Drummondville.

«On est une jeune équipe et on n’a jamais abandonné. On est toujours revenu au pointage. De gagner, sans des gars comme Alexis Arsenault et Xavier Bouchard, ça démontre le caractère de notre équipe», a indiqué l’entraîneur-chef des Huskies Mario Pouliot.

«Olivier-Luc Haché a vraiment bien fait en renfort. On a aussi dû surutilisé un peu plus Samuel Régis, qui jouait blessé. Régis a pris les bouchées doubles et on l’a utilisé aux deux présences. C’est un gars avec de l’expérience qui est capable de prendre beaucoup de minutes», a-t-il ajouté.

Sur la nature des blessures de ces deux joueurs de 20 ans, le pilote s’est résumé à parler de blessures.

Alex Beaucage s’impose

L’attaquant de 19 ans Alex Beaucage a connu une autre solide sortie accumulant deux buts et une passe. «J’ai aimé son implications défensives, ses décisions avec la rondelle. Il est notre meilleur joueur et il doit rendre les joueurs autour de lui meilleur», a souligné Mario Pouliot.

«L’an passé m’a préparé un peu à ça. On n’avait pas la même équipe que lorsqu’on a gagné, mais les jeunes vont aussi le travail. Samuel Johnson a plus de temps de glace et il gagne en confiance. William Rouleau fait aussi très bien. Et tu sais qu’Alex Labbé et Mathieu Gagnon font toujours une belle job», a souligné Alex Beaucage.

L’attaquant numéro 16 a aussi constaté le caractère de sa formation. «On est revenu de l’arrière aujourd’hui, mais on l’a fait hier aussi et contre Val-d’Or en présaison. On a des gars de caractère et qui veulent faire la différence», a-t-il soutenu.

Le franc-tireur s’approche aussi de plateaux importants. Il est à quelques buts du cap des 100 buts, 100 passes et 200 points. De plus, il n’a besoin que de 20 buts pour rejoindre Brent Aubin au premier rang des buteurs de la formation rouynorandienne. «Je ne mentirai pas que j’y pense un peu et que ça me trotte un peu dans la tête, mais ce n’est pas mon objectif. Je veux aider l’équipe à gagner et c’est le plus important.»

Cahoteux

En première période, la formation rouynorandienne n’avait vraiment pas l’air dans son assiette. «Ce n’était pas toujours chic. On n’était pas vraiment là. On se devait d’être meilleurs à sortir la rondelle. On donnait simplement des coups sur la rondelle. Par contre, on s’est bien ajusté par la suite. On a été plus actif, plus intense, plus incisif», a-t-il indiqué.

L’attaquant Donovan Arsenault a continué le bon travail amorcé vendredi face à ces mêmes Voltigeurs. «Il a gagné des points en fin de semaine. Il travaillait très fort dans les entraînements, mais dans les matchs hors-concours, ça allait moins bien. Jumelé à deux vétérans en Mathieu Gagnon et Alex Labbé, il a été bon avec la rondelle et il a joué simplement», a souligné Mario Pouliot.

Départ drummondvillois

Après deux bonnes chances de marquer par les Huskies, ce sont finalement les Voltigeurs qui ont ouvert la marque. Installé dans l’enclave, Isiah Campbell (1er) a redirigé une passe de Xavier Simoneau derrière Zachary Émond.

Quelques instants plus tard, le défenseur Conor Shortall (1er) a inscrit son premier but dans la LHJMQ. Son tir de la pointe a dévié devant le filet avant de se faufiler entre les jambières du cerbère de la meute.

Retour des locaux

En milieu de deuxième période, les locaux ont finalement brisé la glace. Les Rouynorandiens ont attaqué le filet de Jacob Leblanc, ce qui a permis à Alex Beaucage (2e, 3e) de pousser le disque au fond du filet.

Le franc-tireur des Huskies a ensuite profité d’un avantage numérique pour inscrire son deuxième filet de la rencontre. Après une mise en jeu gagnée, son tir a été partiellement bloqué par Jacob Leblanc avant de glisser derrière le cerbère des visiteurs.

Échange de buts

En début de troisième période, les locaux ont été incapables d’orchestrer une sortie de zone, ce qui a permis à Xavier Simoneau (3e) d’enfiler l’aiguille et de redonner les devants à sa formation.

La meute a nivelé la marque de la plus drôle des façons en milieu de troisième période. Le dégagement en fond de territoire d’Olivier-Luc Haché (1er) a frappé la baie vitrée avant de dévier sur la jambière du cerbère adverse et de se retrouver au fond du filet.

Les deux équipes se sont ensuite échangés des buts. Isiah Campbell (2e) a complété une belle manœuvre de William Dufour pour redonner les devants à sa formation. Puis, quelques instants plus tard, Donovan Arsenault (2e) marquait un super but en redirigeant la passe de Samuel Régis derrière le gardien adverse.

Finalement, en prolongation, Wiliam Rouleau (2e) a complété la mise en scène d’Alex Beaucage pour permettre à sa formation de remporter sa première victoire de la saison.

Commentaires

3 octobre 2020

Michel Beaucage, ancien résident

La joute a débuté plate mais est devenue une excellente joute par la suite.

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média