Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique Rabaischocs.com

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

LHJMQ

Retour

05 octobre 2020

Jean-François Vachon - jfvachon@lexismedia.ca

Les Huskies joueront-ils dans les deux prochaines semaines?

Huskies Rouyn-Noranda Voltigeurs Drummondville

©Jean-François Vachon - Le Citoyen Rouyn - La Sarre

Les Huskies ont disputé leurs deux premiers matchs de la saison la fin de semaine dernière.

Les Huskies devront peut-être attendre trois semaines avant de disputer leurs prochaines rencontres. En effet, un cas de COVID-19 déclaré chez l’Armada de Blainville-Boisbriand après un affrontement contre le Phoenix de Sherbrooke met en danger les prochaines semaines de la meute alors qu’elle devait affronter coup sur coup ses deux formations.

Lundi, le gouvernement a annoncé la fin du sport collectif en zone rouge, ce qui veut dire que les Remparts de Québec et l’Armada de Blainville-Boisbriand devaient cesser leurs activités jusqu’à la fin du mois d’octobre. La LHJMQ, par voie de communiqué, se disait déçue et indiquait qu’elle allait déposer d’autres documents à la direction de la Santé publique afin de démontrer le sérieux des mesures que les équipes ont mises en place.

Une donnée qui change

Puis, en fin d’après-midi, la LHJMQ a confirmé qu’un cas de COVID-19 a été détecté chez un joueur de l’Armada de Blainville-Boisbriand. En attendant la fin de l’enquête épistémologique de la Santé publique, la formation de la Rive-Nord ainsi que leurs adversaires du weekend dernier, le Phoenix de Sherbrooke, se plaçaient en isolement.

Notons que les Huskies doivent affronter la formation sherbrookoise la fin de semaine prochaine avant de recevoir l’Armada la semaine suivante.

Les matchs ne sont pas encore reportés, mais la situation pourrait évoluer rapidement.

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média