Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique Rabaischocs.com

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Économique

Retour

08 octobre 2020

Sophie Rouillard - srouillard@lexismedia.ca

Eldorado Gold vise la carboneutralité d’ici 2025

La minière dévoile son Plan d’équilibre énergétique et écologique

plantation d'arbres

©gracieuseté - Le Citoyen Rouyn - La Sarre

Eldorado Gold Québec s’engage à réaliser une plantation massive d’arbres au cours des cinq prochaines années.

La société Eldorado Gold Québec annonce qu’elle entend prendre tout un tournant axé sur l’environnement, notamment grâce à un nouveau Plan d’équilibre énergétique et écologique et un comité vert, pour atteindre la carboneutralité d’ici 2025 dans ses activités sur le site de la mine Lamaque à Val-d'Or. 

Ce plan, développé entre l’équipe d’Eldorado Gold Québec et de la firme d’expertise minière InnovExplo, devrait permettre à la minière de réduire ses impacts sur l’environnement. 

«Ce programme à trois volets incluant l’atteinte de l’équilibre, la sensibilisation et la réduction des émissions de gaz à effet de serre cadre parfaitement avec notre volonté de limiter l’empreinte environnementale de nos activités et de laisser un héritage positif à nos communautés avoisinantes», déclare Sylvain Lehoux, directeur général chez Eldorado Gold Québec. 

De plus, dès 2021, un comité vert et une patrouille verte Eldorado Gold Québec seront mis en place pour sensibiliser les employés et la communauté à l’importance de protéger l’environnement. 

Une table de travail aurait également été mise sur pied afin de trouver des solutions innovantes concernant la réduction d’émissions de gaz à effet de serre (GES) à la source ainsi que des projets de recherche et développement avec des partenaires du milieu de l’exploration minière et une entreprise de forage. 

Plantations d’arbres 

Au cours des cinq prochaines années, Eldorado Gold Québec prévoit procéder à la plantation massive d’arbres avec l’acquisition de crédits compensatoires dans la MRC de la Vallée-de-l’Or, en plus de contribuer à la réalisation de projets communautaires environnementaux. 

«Cela permettra de capter plus de 11 000 t eqCO2 pour contrebalancer les émissions de GES et la perte d’habitat de milieux naturels générés par les activités de forage historiques et futures à proximité de la mine Lamaque», indique-t-on dans le communiqué de la minière. 

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média