Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique Rabaischocs.com

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Vos mines vous parlent

Retour

14 octobre 2020

Sophie Rouillard - srouillard@lexismedia.ca

Bonterra relance les activités de l’usine Bachelor

De l’avancement dans les projets Moroy et Barry

Mines_metanor_bachelor

©Gracieuseté - Ressources Métanor - Le Citoyen Rouyn - La Sarre

Bonterra prévoit procéder à la revalorisation de l’usine Bachelor pour atteindre une capacité de traitement de 2400 tonnes de minerai par jour.

Depuis le début de septembre, Ressources Bonterra a recommencé à traiter le matériel stocké à la surface de l’ancienne mine Bachelor. Prochaine étape: faire le traitement des matières du projet Moroy.

En juillet et en août, la société a repris l’extraction de son échantillon en vrac de 10 000 tonnes au projet Moroy (qui se trouve à 900 mètres au sud de l’ancienne mine Bachelor) et a vidé l’inventaire de matériaux restant dans le circuit souterrain de manutention du matériel pour faire de la place à celui provenant du même projet. 

Par la suite, dès le 8 septembre, la société valdorienne a commencé à traiter le matériel stocké à la surface de Bachelor jusqu’au 21 septembre. Puis, le 29 septembre, Bonterra a annoncé qu’elle prévoyait commencer le traitement du matériel provenant de l’échantillon en vrac de Moroy jusqu’à la fin d’octobre 2020. 

Une firme de génie-conseil produira un rapport une fois l’échantillonnage en vrac terminé. Bonterra le publiera, puis il sera incorporé dans une éventuelle évaluation économique préliminaire. 

Exploration 

En juillet, Bonterra a annoncé le début d’une campagne de forage de 56 000 mètres dans la région située au nord de Lebel-sur-Quévillon, où sont localisés toutes ses infrastructures et l’ensemble de ses projets. La société a intensifié celle-ci jusqu’en août et compte maintenant sept foreuses et la main-d’œuvre qualifiée pour les opérer. On compte six foreuses entre les projets Moroy, Barry et Gladiator. La septième foreuse cible les secteurs potentiels du camp de Desmaraisville, juste à l’extérieur du secteur Bachelor/Moroy. Bonterra a finalement ajouté une huitième foreuse sur des cibles régionales dans le camp Urban-Barry à la fin de septembre. 

Projet Barry 

Les travaux se poursuivent également du côté du projet Barry. La campagne de forage 2020 a commencé le 6 janvier et a été suspendue le 17 mars en raison de la pandémie de COVID-19. Cette campagne a repris le 23 juillet avec deux foreuses en opération, une sur une barge sur le lac Limpide et l’autre sur la terre ferme près du gîte Barry. 

Depuis juillet, Bonterra a foré 20 sondages supplémentaires, représentant un total de 6400 mètres. Les résultats de sept sondages sont complets, certains résultats de huit sondages sont toujours en attente, et des échantillons de carottes de forage de cinq sondages n’ont pas encore été analysés. 

«Je suis très heureux de voir ces résultats très encourageants à l’ouest du gîte Barry au début de la campagne de forage. Cela est de bon augure pour le reste de la campagne et, en fin de compte, pour la possibilité d’ajouter des ressources minérales lors la prochaine mise à jour des ressources», a souligné Pascal Hamelin, chef de la direction par intérim et vice-président aux opérations chez Bonterra. 

Commentaires

16 octobre 2020

René moreau

Jai amener mont c.v je suis toujours intéressé 819 860 4085

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média