Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique Rabaischocs.com

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Covid-19

Retour

15 octobre 2020

Patrick Rodrigue - prodrigue@lexismedia.ca

Une Halloween dans le jaune à Rouyn-Noranda et La Sarre

Les deux villes préfèrent ne pas suivre la décision du premier ministre François Legault

Halloween

©Maxime Blanchette

Au lieu de la collecte de bonbons, les deux villes proposent des activités alternatives, par exemple un concours de décorations.

Alors que le premier ministre François Legault a annoncé que les enfants de partout au Québec pourraient passer l’Halloween, la Ville de Rouyn-Noranda a convenu, le 15 octobre, de maintenir sa décision de ne pas autoriser la collecte de bonbons dans ses rues. Quelques heures plus tôt, la Ville de La Sarre avait décidé la même chose.

«Nous ne remettons pas en question la prise de décision du gouvernement fédéral ni provincial, mais nous souhaitons assurer la sécurité de nos concitoyens, alors que nous avons notre lot de responsabilités dans l’organisation de cette activité, a expliqué la mairesse de Rouyn-Noranda, Diane Dallaire. Nous savons que la couleur de l’Halloween, c’est le orange, mais nous sommes aussi une des rares villes à être encore dans le jaune et nous souhaitons que notre Halloween le soit elle aussi.»

La Ville de Rouyn-Noranda a rappelé que sa décision initiale, 10 jours auparavant, avait été prise à la suite de discussions avec la Sûreté du Québec, la Direction régionale de santé publique, le Service de sécurité incendie et de sécurité civile ainsi que le Comité de la politique de la famille et des aînés. «Nous ne souhaitons pas encourager les rassemblements afin d’assurer la sécurité des citoyens», a rappelé Mme Dallaire.

Quelques heures avant la nouvelle annonce de la Ville de Rouyn-Noranda, le conseil municipal de La Sarre a fait savoir que lui non plus n’autoriserait pas cette année la collecte de bonbons de porte en porte. «Étant donné l’évolution de la situation épidémiologique, nous préférons jouer de prudence en offrant une formule unique et sécuritaire à nos citoyens, a déclaré le maire de La Sarre, Yves Dubé. Nous avons pris cette décision afin de limiter les possibilités de rassemblement et éviter de futures éclosions de COVID-19 sur notre territoire.»

Ces décisions ne signifient pas pour autant que l’Halloween ne sera pas célébrée dans ces deux villes. Ainsi, plusieurs activités alternatives sont proposées au www.rouyn-noranda.ca/halloween et au www.ville.lasarre.qc.ca, dont des concours de décoration de maisons et de citrouilles. À Rouyn-Noranda, les familles sont aussi invitées à faire une chasse aux bonbons, le 31 octobre, dans le confort de leur résidence ou sur leur terrain.

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média