Carrières dans votre région Avis de décès Classées Édition Électronique Rabaischocs.com Guide resto

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Vos mines vous parlent

Retour

25 octobre 2020

Sophie Rouillard - srouillard@lexismedia.ca

Reprise des activités à la mine Renard de Stornoway

Un plan de relance est en marche

Mine Renard Stornoway

©Photo Diamants Stornowa

La mine Renard de Diamants Stornoway est située à environ 250 km au nord de la communauté crie de Mistissini et à 350 km au nord de Chibougamau.

Après plusieurs mois de pause, les activités ont enfin repris à la mine Renard de Diamants Stornoway, alors que la pandémie et la faiblesse du marché du diamant avaient freiné les développements du projet, situé au nord de Chibougamau.

Un plan de relance a d’ailleurs été développé entre Diamants Stornoway et ses actionnaires pour la reprise des opérations à la mine Renard. Par voie de communiqué, Redevances aurifères Osisko, un des principaux actionnaires de Stornoway, a indiqué que ce plan inclut des réductions de coûts de plus de 30 M$ au cours des 16 prochains mois d’opérations, ce qui réduira également significativement les coûts d’opération par carat. Les actionnaires actuels de Stornoway se sont également engagés à réinvestir jusqu’à 30 M $ additionnels (jusqu’à 7,5 M $ pour Osisko) dans une facilité de crédit de premier rang. 

«L’équipe de Stornoway a démontré une habileté à opérer la mine Renard de manière efficace, et les réductions de coûts à court terme aideront à augmenter la profitabilité. Nous sommes d’avis que la mine Renard a toujours une valeur significative, alors que les mines de diamants se font plus rares et que celle-ci a vu plus d’un milliard de dollars être investi dans ses infrastructures de haute qualité au cours des dernières années. Nous sommes impatients de travailler avec nos partenaires de Stornoway pour remettre Renard en production», a assuré Sean Roosen, PDG de Redevances aurifères Osisko. 

Pause difficile 

Depuis le mois de mars, Stornoway avait choisi de mettre sur pauses les activités de la mine Renard, en raison de la pandémie, qui a bouleversé le marché du diamant. 

Plusieurs facteurs étaient à prendre en compte par la minière, dont l'interdiction mondiale de voyager, ce qui avait limité l'accès des acheteurs aux sites de visionnage des diamants à Anvers, en Belgique, les mesures de distanciation sociale et les mauvaises conditions du marché financier, lesquelles avaient affecté les opérations de polissage de diamants bruts, et les conditions économiques générales mondiales. Tout cela avait entraîné un impact négatif sur la demande et les prix de détail. 

La suspension des opérations à la mine Renard avait affecté près de 540 travailleurs. Environ 50 personnes étaient demeurées en poste pour assurer la mise en veille des infrastructures. Les opérations ont pu reprendre en septembre. 

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média