Carrières dans votre région Avis de décès Classées Édition Électronique Rabaischocs.com Guide resto

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Économique

Retour

28 octobre 2020

Thierry de Noncourt - tdenoncourt@lexismedia.ca

Un nouveau garage de 1,8 M$ pour Béarn

L’ensemble des services publics centralisés sous un même toit

Béarn Témiscamingue

©Photo Le Citoyen – Archives

La Municipalité de Béarn s’est dotée d’installations neuves pour répondre à ses besoins.

Le gouvernement a accordé une aide financière de 1 318 240 $ à la Municipalité de Béarn, au Témiscamingue, pour la construction d’un nouveau garage municipal d’une superficie de 465 m2.

Le nouveau garage dispose des dimensions requises pour l’entreposage des équipements municipaux. Le coût total du projet est estimé à plus de 1,8 M$. Le bâtiment de deux étages comprend cinq portes de garage, une aire de rangement et un espace de travail aménagé pour le personnel du Service des travaux publics. D’autre part, l’édifice de l’ancien garage est désormais dédié à l’usage de la Régie intermunicipale de la sécurité incendie du Témiscamingue. 

D’une pierre deux coups 

Il s’agit d’un projet structurant pour la petite municipalité. «C’est pour répondre aux besoins d’espace du Service des travaux publics et du Service incendie que ce projet a vu le jour. La construction de ce nouveau garage permet de faire d’une pierre deux coups puisqu’il centralise dans un même lieu et sous un même toit l’ensemble des activités du Service des travaux publics, tout en offrant à la Régie intermunicipale de la sécurité incendie du Témiscamingue, dont Béarn fait partie, l’ancien garage municipal. Avec la participation financière du Ministère, nous pouvons dire: Mission accomplie», s’est réjoui Luc Lalonde, maire de Béarn. 

«La Municipalité de Béarn bénéficie désormais d’un garage adapté à ses besoins et, à titre de ministre régional, j’en suis très fier! Cette nouvelle infrastructure offrira aux employés un milieu de travail sécuritaire et moderne, facilitant ainsi la réalisation de leurs tâches. C’est une grande satisfaction de voir se matérialiser ce projet, qui revêt une importance particulière pour l’ensemble de la communauté», a déclaré Pierre Dufour, ministre des Forêts, de la Faune et des Parcs et ministre responsable de la région de l’Abitibi-Témiscamingue. 

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média