Carrières dans votre région Avis de décès Classées Édition Électronique Rabaischocs.com Guide resto

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Éducation

Retour

29 octobre 2020

Sophie Rouillard - srouillard@lexismedia.ca

Une Chaire de recherche sur les enjeux touchant les femmes autochtones

Menée par l’Atikamekw Suzy Basile

Suzy Basile

©Gracieuseté - Geneviève Lagrois

Suzy Basile, anthropologue de formation, est détentrice d'un doctorat en sciences de l'environnement.

L’anthropologue Atikamekw Suzy Basile est devenue la titulaire de la Chaire de recherche du Canada sur les enjeux relatifs aux femmes autochtones, un tout nouveau projet pour documenter et cartographier les expériences des femmes autochtones, mais aussi pour être en mesure d’établir des solutions face à certaines problématiques qu’elles doivent surmonter au quotidien.

Grâce à cette Chaire de recherche, créée par l’Université du Québec en Abitibi-Témiscamingue (UQAT), Suzy Basile pourra mettre en lumière les expériences des femmes autochtones de diverses parties du monde en matière de gouvernance, de relations au territoire et de recherche, de connaissances et de savoirs. 

Ce projet est également vu par l’enseignante de l'École d'études autochtones de l'UQAT comme une façon de ramener à l’avant-plan les valeurs et les visions des Premières Nations, mais aussi de contribuer à la formation en recherche d’étudiants et de cochercheurs autochtones et allochtones aux cycles supérieurs. 

«En plus de vouloir redonner la parole aux femmes autochtones sur des enjeux qui sont fondamentaux, comme leur lien au territoire, je souhaite inciter plus de femmes autochtones à persévérer jusqu’aux études supérieures», souligne Suzy Basile dans un communiqué de l’UQAT. 

Du financement 

Pour permettre la création de ce projet, Mme Basile a pu compter sur l’aide du Secrétariat des Chaires de recherche du Canada, qui a accordé un financement de 500 000 $, en plus de la Fondation de l’UQAT, qui offre un soutien financier de 100 000 $ sur une période de cinq ans, financements entièrement dédiés à des bourses d’études. 

«Il s’agit d’une nouvelle très attendue et nous sommes heureux de la création à l’UQAT de cet espace de recherche essentiel. Depuis sa création, l’Université poursuit sa mission de contribuer au développement des compétences ainsi qu’au mieux-être des peuples autochtones, notamment grâce à des recherches qui posent un regard unique sur l’éducation, l’environnement et le développement social», ajoute le recteur de l’UQAT, Denis Martel. 

Pour présenter cette nouvelle Chaire de recherche, l’UQAT tiendra une présentation en ligne avec Suzy Basile, le jeudi 5 novembre, de 12 h à 12 h 45. 

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média