Carrières dans votre région Guide resto Avis de décèsÉdition Électronique Rabaischocs.com Jytrouvetout.ca

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Environnement

Retour

05 novembre 2020

Patrick Rodrigue - prodrigue@lexismedia.ca

Amende de 350 000 $ pour Breakwater

La mine Langlois avait rejeté des contaminants mortels dans une rivière en février 2018

Nyrstar_mine_Langlois

©Nyrstar

La mine Langlois a interrompu ses activités le 1er janvier 2020 pour une durée indéterminée.

Ressources Breakwater devra payer une amende de 350 000 $ pour avoir contrevenu à la Loi fédérale sur les pêches après que la mine Langlois, au nord-est de Lebel-sur-Quévillon, ait déversé des contaminants mortels dans une rivière.

Le 19 octobre 2020 au Palais de justice de Val-d’Or, Breakwater a plaidé coupable à un chef d’accusation pour des faits remontant au 28 février 2018. À l’époque, environ 500 litres d’agents floculants, un produit qui sert à agglomérer les particules fines en suspension dans les eaux de traitement minier, en provenance de la mine Langlois avaient été déversés dans l’environnement. Cela avait entraîné le rejet d’un effluent à létalité aiguë dans la rivière Wedding, un affluent de la rivière Bell.

En vertu de la Loi sur les pêches, tout rejet d’effluent à létalité aiguë dans des eaux où vivent des poissons constitue une infraction. Breakwater sera donc inscrite au Registre des contrevenants environnementaux, en plus de se voir imposer une amende de 350 000 $, qu’elle a acquittée au lendemain de sa condamnation.

«La somme sera versée au Fonds fédéral pour dommages à l’environnement. Le Tribunal a recommandé qu’elle soit utilisée à des fins liées à la conservation et à la protection du poisson ou de son habitat dans la région de l’Abitibi-Témiscamingue», a précisé Cecelia Parsons, porte-parole d’Environnement et Changement climatique Canada.

Le fait que Breakwater ait plaidé coupable le 19 octobre dernier peut en avoir surpris plus d’un, considérant que Nyrstar a acquis tous ses actifs le 26 août 2011. Cependant, si la mine Langlois est devenue la propriété de Nyrstar, sa gestion continue d’être assurée par Breakwater, qui est devenue une filiale de la société belge.

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média