Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique Rabaischocs.com

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Économique

Retour

06 novembre 2020

Thierry de Noncourt - tdenoncourt@lexismedia.ca

L’Abitibi-Ouest veut freiner l’exode de la population

8% de moins de population en 20 ans

Exode Abitibi-Ouest grange ruine neige

©Le Citoyen Patrick Rodrigue

L’Abitibi-Ouest doit agir pour attirer plus de gens sur son territoire, alors qu’elle a perdu 8 % de sa population au cours des 20 dernières années.

L’Abitibi-Ouest est confrontée à un défi démographique important avec une baisse de 8 % de sa population en 20 ans, tandis que la pénurie de main-d’œuvre se poursuit.

«Il faut se poser la question à savoir si, en tant que territoire, nous sommes attrayants et tenter d’y répondre!» - Jaclin Bégin

Pour répondre à ces enjeux, la MRC d’Abitibi-Ouest souhaite développer un plan d’attractivité territorial qui devrait se déployer sur trois ans. Les responsables de la MRC préparent la tenue de deux rencontres d’échanges dans le but de prendre la mesure de la situation et de cibler des pistes de solutions. Celles-ci auront lieu le 25 novembre et le 8 décembre. 

«Avec la pénurie de main-d’œuvre que nous connaissons, il est important d’accroître notre capacité d’attraction et d’intégration. Ce sera le moment d’évaluer ce qui se fait et ce qui doit être fait. Nous aurons la chance d’entendre des témoignages de réussite et même d’échec afin d’identifier les véritables obstacles qui se dressent devant nous», a expliqué Jaclin Bégin, préfet de la MRC d’Abitibi-Ouest. 

«Il faut se poser la question à savoir si, en tant que territoire, nous sommes attrayants et tenter d’y répondre», a-t-il enchaîné. Ces ateliers serviront donc à mettre sur pied un ensemble de nouvelles actions pour répondre aux besoins identifiés collectivement. «Nous effectuerons également une première évaluation de ce qui est requis pour accroître véritablement notre capacité d’attraction et favoriser l’établissement durable d’un plus grand nombre de personnes sur notre territoire», a ajouté M. Bégin. 

Commentaires

7 novembre 2020

Jean-Pierre Robichaud

Faut commencer par permettre la construction résidentielle en milieu rural........

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média