Carrières dans votre région Avis de décès Classées Édition Électronique Rabaischocs.com Guide resto

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Cyclisme

Retour

18 novembre 2020

Martin Guindon - mguindon@lexismedia.ca

Olivia Baril rejoint Massi-Tactic en Espagne

Une équipe continentale de l’UCI

Olivia Baril

©gracieuseté

Olivia Baril a arboré les couleurs de Macogep-Tornatech au cours des trois dernières saisons, avant de s’expatrier en Espagne.

L’Abitibienne Olivia Baril rejoint Massi-Tactic, en Espage, une équipe professionnelle qui détient sa licence continentale de l’Union cycliste internationale (UCI).

La formation espagnole a annoncé le 18 novembre sa nouvelle composition. Sept coureuses de l’an dernier sont de retour, dont la Québécoise Gabrielle Pilote-Fortin, alors que cinq nouvelles cyclistes provenant également de l’étranger se joignent à l’équipe qui alignera 12 cyclistes.

Dans son communiqué, Massi-Tactic souligne qu’Olivia Baril, tout comme la nouvelle venue britannique Emma Grant, apporte avec elle l’expérience de peloton international avec des courses hors d’Europe. L’équipe met en valeur ses deux titres nationaux U23 (contre-la-montre et route) remportés par la Rouynorandienne en 2019 et ses performances au Tour de Dubaï. «Elle adore les stratégies d’équipe et se démarque comme une coureuse performante sur terrain vallonné», fait-on valoir.

«Je suis très contente de rejoindre l’équipe Massi-Tactic. Comme j’habite maintenant en Europe, j’aurai accès à plus de courses sur la scène internationale. L’équipe participe aussi à quelques courses World Tour et certaines classiques, ce qui va me permettre de progresser davantage dans ma carrière de cycliste», a souligné l’athlète de 23 ans maintenant établie à San Sebastian, en Espagne, où elle poursuit ses études en ostéopathie.

En 2020, avant que la pandémie de COVID-19 ne s’en mêle, l’équipe qui entamera sa troisième saison devait participer à plusieurs courses en Espagne, mais aussi à La Course par Le Tour de France, le Tour cycliste féminin international de l’Ardèche et la Flèche wallonne féminine.

Mondiaux virtuels

D’ici la prochaine saison, Olivia Baril se prépare pour les Mondiaux de cyclisme virtuel de l’UCI, qui auront lieu sur la plateforme Zwift, les 8 et 9 décembre. Elle courra alors avec l’équipe canadienne. Elle avait terminé dans le top 10 de la compétition internationale Zwift Academy, l’an dernier.

Olivia Baril s’est alignée avec Macogep-Tornatech durant les trois dernières saisons, une équipe professionnelle québécoise qui détient aussi sa licence continentale UCI en Amérique. Elle avait auparavant fait ses classes au club Vélo-Action de Rouyn-Noranda et au sein de l’équipe junior abitibienne Iamgold.

 

 

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média