Carrières dans votre région Guide resto Avis de décèsÉdition Électronique Rabaischocs.com Jytrouvetout.ca

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Culture

Retour

24 novembre 2020

Dominic Chamberland - dchamberland@lexismedia.ca

Le feu endommage un immeuble à logements à Val-d’Or

Plusieurs occupants et animaux évacués

pompiers val-d'or

©Photo: Archives - Le Citoyen Rouyn - La Sarre

Un incendie a causé des dommages assez importants sur un immeuble à logements de la rue Plessis, mardi après-midi à Val-d’Or.

Ce feu a du même coup entraîné l’évacuation de plusieurs personnes et animaux, mais la bonne nouvelle, c’est que l’événement n’a fait aucun blessé, que ce soit parmi les gens des logements touchés, les animaux ou les pompiers appelés à intervenir.

«Nos pompiers sortaient une cage après l’autre, c’était surprenant de voir ça. Une dizaine d’animaux (notamment des chiens et des oiseaux) ont dû être sortis de l’immeuble. Les voisins en ont pris soin», a indiqué Jean-Pierre Tenhave, directeur du Service de sécurité incendie de Val-d’Or.

Le chef Tenhave a précisé que les pompiers ont reçu l’appel à 13h50 et que le feu était sous contrôle à 15h30. «Considérant l’intensité de l’incendie, l’extinction a été assez rapide, a-t-il souligné. À notre arrivée, il y avait encore des gens à l’intérieur du bâtiment, le feu était déjà bien pris dans l’entretoit et sortait par le devant et les deux côtés de la bâtisse. Après l’évacuation des occupants et avoir contrôlé le feu, nos pompiers ont éteint les foyers d’incendie secondaires dans les heures suivantes.»

Une cause qui restait à valider

En tout, pas moins de 23 pompiers ont été déployés sur les lieux pour circonscrire l’élément destructeur, dont la cause n’était pas encore connue au moment d’écrire ces lignes. «Nous sommes en train d’investiguer, ça reste à valider, mais à première vue, ça ne semble pas criminel», mentionnait Jean-Pierre Tenhave mardi en fin d’après-midi.

Les résidents de l’immeuble auraient été pris en charge par la Croix-Rouge, mais devraient pouvoir réintégrer leurs logements d’ici quelques jours ou peut-être mercredi, selon le cas. «Les pertes sont assez importantes car l’entretoit sera à refaire, mais le bâtiment, qui était propre et rénové, n’est pas une perte totale. Il est debout et au complet», a signalé le chef Tenhave.

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média