Carrières dans votre région Guide resto Avis de décèsÉdition Électronique Rabaischocs.com Jytrouvetout.ca

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Covid-19

Retour

27 novembre 2020

Martin Guindon - mguindon@lexismedia.ca

COVID-19: trois cas s’ajoutent dans la Vallée-de-l’Or

Le maire Pierre Corbeil en appelle à la prudence

Paliers Covid-19 20 novembre

©Capture d’écran Quebec.ca

La région doit demeurer au palier jaune, selon Pierre Corbeil, pour conserver l'accessibilité aux restaurants et commerces.

Trois nouveaux cas de COVID-19 se sont ajoutés dans les 24 dernières heures dans la Vallée-de-l’Or, portant le total des cas confirmés à 90 depuis le début de la deuxième vague (23 août).

C’est ce que rapporte le CISSS de l’Abitibi-Témiscamingue, dans ses données quotidiennes rendues publiques vendredi avant-midi.

En trois jours, ce sont 11 nouveaux cas qui ont été déclarés. Il s’agit des seuls cas actifs pour le moment sur le territoire régional. Dix de ces cas sont dans la Vallée-de-l’Or et le 11e, dans la MRC Abitibi-Ouest.

Dans son point de presse hebdomadaire, le CISSS a précisé jeudi que plusieurs nouveaux cas dans la Vallée-de-l’Or étaient attribuables à des interactions sociales. Dre Omobola Sobanjo, médecin conseil à la Santé publique, a insisté sur l’importance de respecter les mesures d’hygiène et de se faire dépister si on ressent des symptômes.

Rester en palier jaune

Le maire de Val-d’Or Pierre Corbeil a aussi invité ses concitoyens à redoubler de prudence, dans une capsule vidéo partagée par le CISSS, vendredi. «Il faut limiter nos contacts sociaux. Éviter les rassemblements. Et ne pas fréquenter les endroits où il n’est pas possible de garder une distanciation sécuritaire avec les autres», rappelle-t-il.

Il demande aussi à la population d’éviter de se déplacer hors de la région. «Si nous souhaitons protéger notre communauté et nos proches des risques liés à la COVID-19, le respect des mesures sanitaires est primordial. Notre vigilance permettra à notre région de demeurer au palier jaune afin que nos commerces et nos restaurants demeurent accessibles», fait-il aussi valoir.

 

Commentaires

27 novembre 2020

mario boyer

si on veut vraiment plus avoir de cas allors interdire que le monde qui vienne de l exterieur des zone rouge qu il reste dans leur territoire pour pas nous contaminer et si il vienne allors 40 éne oubligatoire mais vous laisser fair sa sa rentre je ses que un qui es arriver des etat unis pour le travaille était contaminer ou es la 40 ene

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média