Carrières dans votre région Guide resto Avis de décèsÉdition Électronique Rabaischocs.com Jytrouvetout.ca

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Éducation

Retour

30 novembre 2020

Jean-François Vachon - jfvachon@lexismedia.ca

Un budget équilibré pour le Centre de services scolaire du Lac-Abitibi

Le c.a. adopte les prévisions budgétaires de ses écoles

MAG_CSSLA_ecole_Envol

©Marc-André Gemme

L’école de L’Envol a déposé un budget d’environ 5 millions de dollars. Il s’agit du plus élevé parmi les écoles primaires du CSSLA.

Le Centre de services scolaire du Lac-Abitibi (CSSLA) a adopté les budgets de ses écoles lors de son dernier conseil d’administration. Le budget présenté est équilibré malgré l’explosion des coûts reliés à la crise sanitaire.

«Oui, les dépenses reliées à la COVID-19 ont augmenté, mais en même temps, on ne sera pas en mesure de dépenser l’argent prévu dans certains postes budgétaires, comme les sorties culturelles», a expliqué la directrice générale du CSSLA, Isabelle Godbout. 

Lors de sa prochaine rencontre, en janvier, l’organisme présentera son bilan financier. «Pour le moment, on devrait avoir un léger surplus malgré la COVID-19», a fait savoir Mme Godbout. 

Les budgets adoptés 

Le CSSLA a adopté les budgets de ses neuf écoles lors de cette réunion. Les écoles du Maillon, Bellefeuille, Dagenais, Boréale et du Royal-Roussillon ont présenté des budgets autour de 2 à 3 millions de dollars. 

Le Centre de formation professionnelle Lac-Abitibi et l’école de L’Envol ont établi les leurs autour de 5 millions de dollars. Une somme de 9 millions de dollars est prévue pour la Cité étudiante Polyno, alors que le Centre de formation générale Le Retour prévoit des dépenses de 1,4 million de dollars.

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média