Carrières dans votre région Guide resto Avis de décèsÉdition Électronique Rabaischocs.com Jytrouvetout.ca

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Actualités

Retour

02 décembre 2020

Patrick Rodrigue - prodrigue@lexismedia.ca

Incendie de véhicule d'origine suspecte

Les pompiers de Rouyn-Noranda ont eu fort à faire

Feu_vehicule_Lariviere

©Patrick Rodrigue

Plusieurs camions se sont rendus sur les lieux, tandis qu'un périmètre de sécurité a été érigé en raison des risques de propagation

La Sûreté du Québec devra enquêter sur l'incendie d'un véhicule à Rouyn-Noranda qui a mobilisé plusieurs pompiers, dans la soirée du 2 décembre, en raison des risques élevés de propagation.

Un appel a été logé vers 19h25 au Service de sécurité incendie de Rouyn-Noranda pour un incendie de véhicule au 187 de l'avenue Larivière. "En raison des risques élevés de propagation, étant donné que le véhicule était garé très près du bâtiment, nous avons dépêché quatre véhicules d'intervention sur les lieux, soit deux camions-citernes, un véhicule d'élévation et un véhicule de service", a expliqué Stéphane Royer, chef de division aux opérations.

La vingtaine de pompiers qui ont pris part à l'intervention n'ont mis qu'une vingtaine de minutes à maîtriser l'incendie, évitant du même coup la propagation des flammes au bâtiment. Le dossier a ensuite été transféré à la police pour fins d'enquête. "Des éléments identifiés par les pompiers nous portent effectivement à croire que l'incendie pourrait avoir été de nature criminelle, a indiqué Nancy Fournier, porte-parole de la Sûreté du Québec. L'enquête suit présentement son cours."

Au cours des deux dernières années, la police est effectivement intervenue à quelques reprises dans le bâtiment. Déjà, en novembre 2018, deux hommes avaient été arrêtés sur les lieux, dont un faisait l'objet d'un mandat d'arrestation. Des accusations liées au trafic de stupéfiants avaient été déposées contre eux. Et depuis le début de 2020, la Sûreté du Québec est à nouveau intervenue, à au moins trois reprises, sur les lieux.

Feu_crackhouse

©Patrick Rodrigue

La police a été appelée à intervenir à quelques reprises au cours des deux dernières années dans le bâtiment derrière lequel s'est déclaré l'incendie de véhicule.

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média