Carrières dans votre région Guide resto Avis de décèsÉdition Électronique Rabaischocs.com Jytrouvetout.ca

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Actualités

Retour

08 décembre 2020

Patrick Rodrigue - prodrigue@lexismedia.ca

Encore plusieurs prix pour Disques 7ième Ciel

La maison de Steve «Anodajay» Jolin et ses artistes se distinguent au GAMIQ et à la SOCAN

Souldia

©Disques 7ième Ciel

Souldia a remporté trois prix en l’espace de deux jours lors de deux galas différents.

Disques 7ième Ciel, la maison fondée à Rouyn-Noranda par Steve «Anodajay» Jolin, et quelques-uns de ses artistes se sont à nouveau distingués sur la scène musicale en remportant des prix, notamment au Gala alternatif de la musique indépendante au Québec (GAMIQ).

Les prix de la 15e édition du GAMIQ ont été remis dans la soirée du 6 décembre. Disques 7ième Ciel est ainsi repartie avec le Lucien de la Maison de disques de l’année. Souldia, un des poulains de la maison rouynorandienne, a remporté le Prix du public, tandis que le collectif LaF a obtenu le Lucien de l’Album rap/hip-hop de l’année avec «Citadelle». À noter que Souldia figurait également comme prétendant au titre dans cette catégorie avec «Backstage», tout comme Brown Family, autre membre de la famille Disques 7ième Ciel, avec «Brown Baby Gone».

Par la voie des médias sociaux, Disques 7ième Ciel a fait ses remerciements en ces termes: «Félicitations à notre équipe dévouée, à nos artistes des plus actifs et motivants ainsi qu’à tous nos partenaires pour leurs efforts indispensables. Et surtout à vous, cher public, avec qui on partage ces prix et sans qui rien de tout cela ne serait possible.»

Trois prix auprès de la SOCAN

Puis, dans la soirée du 7 décembre, lors du tout premier gala en ligne de la Société canadienne des auteurs, compositeurs et éditeurs de musique (SOCAN), deux artistes de Disques 7ième Ciel ont à nouveau remporté des prix.

Souldia a réussi un doublé. La SOCAN lui a décerné le Prix distinction dans la catégorie Musique hip-hop/rap ainsi que le Prix Musique virale pour la chanson «Le Bonheur des autres», coécrite avec MB, White-B et Lost. Cette distinction est remise à la chanson la plus populaire sur les sites de diffusion en continu grâce à une circulation massive et rapide sur Internet et sans aide de la radiodiffusion.

L’autre prix a été remis à Koriass. Celui-ci a remporté un des Prix Chanson populaire (francophone) pour «Lendemain».

Une bonne année

Il s'agit d'une autre bonne récolte en 2020 pour Disques 7ième Ciel. Plus tôt cette année, la maison de disques et ses artistes avaient récolté pas moins de cinq prix lors du Gala de l'Adisq. Disques 7ième Ciel avait ainsi récolté deux trophées, soit le Félix de la Maison de disques de l’année et celui de l’Entreprise de production de disques de l’année. L’album «La Nuit des longs couteaux» de Koriass lui avait valu les prix de Pochette d’album de l’année (Samuel Murdock, Gabriel Pelletier et Félix Renaud) et de Prise de son et mixage de l’année (Olivier Robitaille). Enfin, Alaclair Ensemble était reparti avec l’honneur de la Vidéo de l’année pour «La Famille».

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média