Carrières dans votre région Guide resto Avis de décèsÉdition Électronique Rabaischocs.com Jytrouvetout.ca

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Économique

Retour

08 décembre 2020

Jean-François Vachon - jfvachon@lexismedia.ca

La CCIAO souligne les coups d’éclat de l’Abitibi-Ouest

18 entreprises se sont démarquées

CCIAO Buro Concept

©Gracieuseté

L’entreprise Hamster – Buro Concept a été honorée pour son action «Soutenons Victor-Cormier» qui a permis de remplacer les fournitures scolaires des jeunes de l’école primaire Victor-Cormier à la suite de l’incendie de l’établissement en novembre 2019.

La Chambre de commerce et d’industrie de l’Abitibi-Ouest (CCIAO) ne pouvait pas tenir son 34e Gala Excell’Or. Néanmoins, l’organisme en a profité pour souligner 18 entreprises de son territoire qui, malgré la crise sanitaire, en ont profité pour faire quelques coups d’éclat. 

«D’année en année, le Gala Excell’Or permet de reconnaître et de mettre en valeur les réalisations des entreprises, organismes et individus d’Abitibi-Ouest. Étant donné les circonstances, nous sommes très fiers de vous présenter les coups d’éclat de la CCIAO. Les administrateurs et moi-même sommes agréablement surpris par la diversité des projets reçus», a fait valoir le président de la CCIAO, Patrick Perreault. 

Soutenir Victor-Cormier 

Un des coups soulignés par la CCIAO est une des actions de Hamster – Buro Concept, entreprise de Véronique et Stéphanie Dion. En novembre 2019, quelques jours après que l’école primaire Victor-Cormier ait été la proie des flammes, les deux propriétaires ont lancé le mouvement «Soutenons Victor-Cormier»pour offrir gratuitement du matériel scolaire aux 150 élèves touchés en plus de recueillir des dons pour les remettre aux enseignants et au personnel de soutien. 

Ouvrir en temps de pandémie 

L’entreprise Trudel Lapointe Collard CPA inc. a fait son ouverture en pleine pandémie. Le cabinet d’experts-comptables a conservé tous les employés existants au sein de l’ancien cabinet. De plus, les méthodes de travail ont dû être adaptées tout en satisfaisant aux normes de sécurité. 

Ce défi a aussi été relevé par la Boucherie du Brack. Jonathan Branconnier et Fanny Dupras ont su, malgré le contexte, offrir des charcuteries faites maison qui ont permis à leur entreprise de devenir un incontournable à La Sarre. Ils ont aussi relevé le défi du recrutement d’employés dans un contexte hors du commun. 

Deux entreprises agricoles 

Deux entreprises agricoles ont aussi été honorées. La Ferme La Poul-a-ries, dont la production bovine est certifiée CRSB (bœuf élevé selon les normes Bœuf Durable), est devenue la première ferme au Québec à accueillir un projet pilote avec 30 vaches de différents producteurs régionaux. De plus, elle a aussi accru son troupeau d’alpagas. 

La Ferme Gisthal inc. s’est aussi distinguée avec la construction d’un bâtiment neuf pour y loger son troupeau afin de répondre aux nouvelles normes du bien-être animal «proAction» des producteurs laitiers du Canada. Ainsi, d’ici cinq ans, cela permettra aux vaches de circuler librement grâce à la conversion de l’ancienne étable en stabulation libre. Réalisé en plusieurs phases et en embauchant des entrepreneurs locaux et des matériaux d’ici, ce projet a des retombées économiques importantes. 

Pour en savoir plus sur les autres entreprises lauréates, il suffit de se rendre sur le site web de la CCIAO. 

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média