Carrières dans votre région Guide resto Avis de décèsÉdition Électronique Rabaischocs.com Jytrouvetout.ca

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Actualités

Retour

10 décembre 2020

Patrick Rodrigue - prodrigue@lexismedia.ca

Encore une bourse de 4000 $ pour Alex Bellemarre

La Fondation de l’athlète d’excellence récompense une fois de plus l’haltérophile de Macamic

Alex_Bellemarre

©Fondation de l'athlète d'excellence du Québec

Alex Bellemarre a vu son excellence académique et sportive être récompensée pour une deuxième fois en deux ans par la Fondation de l’athlète d’excellence du Québec.

Alex Bellemarre s’est vu remettre une bourse de 4000 $ par la Fondation de l’athlète d’excellence du Québec (FAEQ). C’est la deuxième fois en autant d’années que l’haltérophile originaire de Macamic reçoit un tel soutien financier pour son excellence, et ce, aussi bien sur le plan sportif qu’académique.

Alex Bellemarre fait partie des 37 étudiants-athlètes qui se sont partagé 126 000 $ en bourses individuelles de 2000 $ ou 4000 $ dans le cadre de la 29e édition du Programme de bourses Banque Nationale de la FAEQ. La remise – virtuelle en raison de la crise sanitaire – a été officialisée le 9 décembre.

«Alex sait faire abstraction de la pression liée à l’envergure d’une compétition pour se concentrer sur le moment présent, a fait valoir la FAEQ, lors de la remise. Il cherche à améliorer sa capacité d’adaptation aux différents rythmes que peut prendre une compétition. Il aspire à décrocher un laissez-passer olympique pour Tokyo et à se démarquer aux Jeux du Commonwealth en 2022. L’haltérophile espère combiner les métiers de charpentier-menuisier et de kinésiologue.»

Étudiant en kinésiologie à l’Université de Montréal, le Macamicois âgé de 22 ans s’est illustré à deux reprises en 2020 en recevant la médaille de bronze à la Coupe du monde d’haltérophilie de Rome en janvier, puis en remportant le Championnat de France des clubs en février avec L’Athletic de Saint-Marcellin. Alex Bellemarre était par ailleurs le seul athlète originaire de l’Abitibi-Témiscamingue à avoir reçu une bourse de soutien à la réussite académique et sportive de la FAEQ. L’an dernier, il avait aussi été honoré d’une bourse de 4000 $ de la FAEQ.

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média