Carrières dans votre région Guide resto Avis de décèsÉdition Électronique Rabaischocs.com Jytrouvetout.ca

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Économique

Retour

11 décembre 2020

Thierry de Noncourt - tdenoncourt@lexismedia.ca

35 ans à remettre des gens sur les rails de l’emploi

Vision-Travail poursuit sa mission d’intégration

Vision Travail Abitibi-Témiscamingue

©Vision Travail

L’entreprise d’économie sociale Vision-Travail contribue à l’intégration en emploi depuis 35 ans.

Le 2 décembre, à l’occasion de son assemblée générale annuelle, Vision-Travail a souligné ses 35 ans, un accomplissement peu banal pour une entreprise d’économie sociale axée sur l’accompagnement à l’emploi.

«Nos employeurs nous disent souvent que c’est le meilleur employé qu’ils ont eu!»  - Monique Beaupré

Fondée en 1985, Vision-Travail est présente partout sur le territoire de l’Abitibi-Témiscamingue et offre ses services externes de main-d’œuvre et d’accompagnement auprès d’une clientèle diversifiée: femmes, personnes handicapées, accidentés, gens judiciarisés, etc. 

Toute personne ayant besoin de faire un CV, de dresser un bilan de carrière, bref, les personnes qui ont de la difficulté à accéder à un emploi, peut y recourir. L’entreprise peut aussi offrir un service de suivi pour assurer un arrimage harmonieux entre le nouvel employé et son milieu de travail. «Vision-Travail offre un accompagnement personnalisé aux employeurs pour leur permettre de recruter la bonne personne pour le bon poste», a résumé la directrice générale, Monique Beaupré, qui y œuvre depuis plus de 26 ans. 

L’entreprise d’économie sociale collabore étroitement avec les autres entreprises de même nature que sont Temabex et Manutex, de Rouyn-Noranda, ainsi qu’avec les Ateliers Kami, de Ville-Marie. 

Beaucoup de monde 

Au cours de la dernière année, Vision-Travail a rencontré 1011 clients et collaboré avec 616 entreprises. Quelque 301 clients ont été admis en coaching de recherche d’emploi, dont 156 étaient déjà en emploi. Une cinquantaine de CV ont été rédigés, 72 clients avec des limitations ont trouvé un emploi et 123 ont reçu de l’accompagnement au maintien en emploi. 

Quelque 181 clients ont terminé des travaux compensatoires, représentant 10 277 heures effectuées au sein des 204 organismes qui collaborent au programme. 

Transformation et adaptation 

«On voit ces personnes se transformer sous nos yeux. Elles nous arrivent souvent avec peu ou pas d’expérience ou de formation. Quand on réussit l’arrimage parfait entre les besoins de l’employeur et les intérêts du chercheur d’emploi, on les voit s’épanouir. Nos employeurs nous disent souvent que c’est le meilleur employé qu’ils ont eu!», a illustré Mme Beaupré, ajoutant que sa clientèle est travaillante, loyale et dévouée. Elle a ajouté que les personnes qui sont finalement en emploi se sentent valorisées et s’intègrent mieux à la société. 

Le marché de l’emploi est en mutation et Vision-Travail adapte ses approches aux nouvelles réalités comme le recours aux médias sociaux tels que LinkedIn ou Facebook, avec lesquels certains chercheurs d’emploi ne sont pas familiers. 

«On se fait un point d’honneur de se maintenir à jour, notamment avec nos curriculum vitae tendance, comme on les appelle», a expliqué Monique Beaupré. 

Vision-Travail collabore étroitement avec Emploi-Québec, le ministère de la Justice, la SAAQ, la CNESST, les compagnies d’assurances privées ainsi que d’autres organismes. 

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média