Carrières dans votre région Guide resto Avis de décèsÉdition Électronique Rabaischocs.com Jytrouvetout.ca

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Société

Retour

23 décembre 2020

Patrick Rodrigue - prodrigue@lexismedia.ca

Revue de l'année - janvier 2020

Hosto_Rouyn_hiver

©Patrick Rodrigue - Le Citoyen Rouyn - La Sarre

Alors que s'achève une année 2020 qui n'aura pas été de tout repos, Le Citoyen vous propose un retour sur les événements qui ont retenu l'attention des médias et de la population de la région au cours des 12 derniers mois. Aujourd'hui, le mois de janvier.

Fin de la saga entourant le décès d’Emanuelle Corbeil-Châtillon

Le 15 janvier, alors qu’il fait face depuis le 14 mars 2017 à une plainte de diagnostic erroné ou intempestif ayant causé la mort d’Emanuelle Corbeil-Châtillon, âgée de 27 ans, le Dr Alexandre Viau de Rouyn-Noranda plaide coupable à l’accusation qui avait été déposée par le Syndic du Collège des médecins du Québec. Sa décision met ainsi fin à une saga qui durait depuis le 2 janvier 2014. D’un commun accord, les deux parties recommandent une radiation temporaire de trois mois. Auparavant, en 2017, la famille de Mme Corbeil-Châtillon avait obtenu un règlement hors cour après avoir intenté, le 16 janvier 2016, une poursuite civile en dommages et intérêts contre le Dr Viau.

Vuyani Gxoyiya chez Julie Snyder

Le 16 janvier, Vuyani Gxoyiya, personnage bien connu dans le paysage de Rouyn-Noranda pour courir, beau temps mauvais temps, hiver comme été, vêtu d’un simple short, fait l’objet d’un court topo dans la chronique «Québec original» de l’émission de Julie Snyder «La Semaine des 4 Julie». Le célèbre coureur, qui s’est présenté à deux reprises comme candidat à la mairie de Rouyn-Noranda, en 2013 et en 2017, et qui a fait une a fait une brève apparition devant l'aréna Iamgold dans le film «Junior majeur», explique notamment au chroniqueur les raisons qui le motivent à courir et sa méthode pour endurer les intempéries et les rigueurs de l'hiver.

Le centre-ville bouclé pendant près de trois heures

Le 17 janvier vers 15h30, une partie du centre-ville de Rouyn-Noranda est bouclée en raison d’une opération policière à l’angle de la rue Perreault et de l’avenue Principale. Un locataire s’était enfui de son logement et avait contacté les policiers parce que des individus étaient entrés chez lui et avaient refusé d’en sortir. Vers 16h30, tous les logements sont alors évacués par mesure de sécurité, puis les policiers interviennent un peu avant 17h… pour tomber sur un appartement vide. Aux alentours de 18h, la circulation dans le secteur revient à la normale.

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média