Carrières dans votre région Guide resto Avis de décèsÉdition Électronique Rabaischocs.com Jytrouvetout.ca

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Société

Retour

30 décembre 2020

Patrick Rodrigue - prodrigue@lexismedia.ca

Revue de l'année - août 2020

Videotron Helix Yvan Brunet

©gracieuseté - Paul Brindamour

Alors que s'achève une année 2020 qui n'aura pas été de tout repos, Le Citoyen vous propose un retour sur les événements qui ont retenu l'attention des médias et de la population de la région au cours des 12 derniers mois. Aujourd'hui, le mois d’août.

Un premier branchement internet pour Vidéotron

Au début d’août, Vidéotron réalise un premier branchement internet dans la région, concrétisant une intention exprimée en juillet 2019. L’entreprise devient ainsi le premier concurrent de Cablevision du Nord, une division à part entière de Belle, pour la câblodistribution et l’internet par câble. Son arrivée n’est toutefois pas de tout repos. Après avoir reproché à Cablevision, au printemps, de nuire à son implantation, Vidéotron dépose, en septembre, une plainte au CRTC pour obstruction déloyale et intente en Cour supérieure une action en dommages et intérêts contre son rival.

La Plage Kiwanis dans un état pitoyable

Les éclosions consécutives de cyanobactéries (algues bleues) au lac Noranda contraignent la Ville de Rouyn-Noranda à y interdire définitivement la baignade pour le reste de l’année à compter du 17 août. Auparavant, la plage avait fait l’objet de deux autres fermetures depuis son ouverture officielle, le 3 juillet. La première avait eu lieu du 23 au 25 juillet, suivie d’une autre du 1er au 3 août. Le 9 août, une troisième fermeture avait été décrétée. Celle-ci s’était prolongée jusqu’à la fermeture définitive de la zone de baignade, le 17 août. Par la suite, la Ville a annoncé que des études allaient être entreprises pour trouver des solutions. Dans le meilleur des cas, le premier rapport de recherche ne serait toutefois pas publié avant le début de 2023.

Rouyn-Noranda a enfin son nouvel évêque

Nommé à son poste le 31 janvier par le pape François pour prendre la suite de Mgr Dorylas Moreau, décédé le 22 octobre 2019, Mgr Guy Boulanger devait recevoir son ordination épiscopale officielle le 27 mars. Les restrictions imposées par la crise sanitaire le contraignent cependant à attendre jusqu’au 28 août pour devenir officiellement le 3e évêque du Diocèse de Rouyn-Noranda. Entretemps, le 25 juin, Mgr Boulanger se voit confier par l’évêque du Diocèse d’Amos, Mgr Gilles Lemay, qui agissait comme administrateur apostolique, ses principales responsabilités d’évêque sans pourtant en avoir le titre officiel. De son propre aveu, ce qui lui arrive alors est assez inédit, ne s’étant produit qu’à quelques reprises depuis le Moyen Âge.

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média